Mauritanie: Le président Ghazouani - « Le revenu du gaz sera réparti équitablement »

Le président mauritanien Mohamed O. Cheikh Ghazouani a déclaré mardi que les revenus du projet gazier en Mauritanie seront au service de l'économie du pays, affirmant qu'ils seront « répartis de façon juste ».

Dans une interview au journal sénégalais « Le Soleil », en marge de sa participation à la 6ème édition du forum international pour la paix et la sécurité en Afrique.

Interrogé sur les mesures prises par la Mauritanie pour garantir la transparence dans la gestion des ressources gazières, le président Ghazouani a dit que la priorité de son gouvernement est le renforcement de la bonne gouvernance en ce qui concerne l'exploitation des ressources de façon générale et extractives en particulier.

Le chef de l'état a réaffirmé que l'exploitation des ressources énergétiques sera transparente et connu de tous les citoyens en plus de nos partenaires au développement.

Evoquant les relations mauritano-sénégalaises, à propos de l'exploitation du champ gazier commun « Hmeyim », le président Ghazouani a dit que la Mauritanie et le Sénégal entreront dans un proche avenir dans le club des pays producteurs de gaz ce qui est de nature à leur ouvrir des perspectives économiques prometteuses.

Le président Ghazouani a cependant appelé à la prudence rappelant que les hydrocarbures étaient une ressource non renouvelable.

Il a ajouté que les deux pays se doivent d'exploiter rationnellement ces ressources, en plus d'un échange d'expériences et de concertation pour tirer le meilleur profit de cette richesse et de réduire les effets négatifs consécutifs à son exploitation, notamment sur l'environnement.

Le président Ghazouani s'est déclaré convaincu que l'exploitation commune des ressources gazières entre les deux pays et la construction prochaine du pont de la ville de Rosso constitueront des pôles économiques qui vont permettre aux deux pays de franchir des pas importants inéluctables sur la voie de la complémentarité économique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.