Maroc: Dmii débarque à Tanger, Gamondi quitte Agadir

L'IRT vient de s'attacher les services de Hicham Dmii pour s'occuper de la barre technique du club, suppléant ainsi le cadre algérien Nabil Nguiz.

Dmii a signé un contrat de deux saisons et demie et sera secondé par Youssef Mariana, alors qu'Ahmed Saleh a été désigné deuxième entraîneur adjoint. Quant aux postes de préparateur physique et d'entraîneur des gardiens de but, ils ont été confiés à Saïd El Hamouni et Mohamed Bistara.

Dans une déclaration au site officiel du club, Hicham Dmii a fait savoir que la mission ne sera pas facile mais avec le concours de toutes les composantes de l'équipe, l'IRT sera en mesure de se ressaisir en championnat, seul tableau dans lequel les Tangérois sont engagés après avoir été éliminés au tour préliminaire de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions.

Le nouvel entraîneur n'a pas manqué de solliciter le soutien du public tangérois, appelé à être aux côtés du club dans ces moments difficiles, du fait que sa présence incitera les joueurs à donner le meilleur d'eux-mêmes et surtout les aidera à retrouver l'efficacité qui leur fait terriblement défaut.

Hicham Dmii, qui avait quitté avant le début de la saison l'Olympique de Safi, débarque à la ville du Détroit alors que son club phare occupe une modeste quinzième place avec un maigre butin ne dépassant pas deux unités au compteur. Sur quatre matches disputés jusqu'ici, l'IRT club n'a pas encore gagné le moindre matche, se contentant de deux issues de parité contre autant de défaites.

A noter que la première sortie de Hicham Dmii à la tête de l'IRT est prévue samedi prochain à 16 heures au Grand stade de Tanger à l'occasion du match contre la Youssoufia de Berechid et ce, pour le compte de la mise à jour (4ème journée) de la Botola Pro 1.

Par ailleurs, du côté du Hassania d'Agadir, le comité du club a émis hier un bref communiqué dans lequel il fait part de sa décision de mettre fin aux fonctions de Miguel Angel Gamondi et qu'un nouvel entraîneur sera nommé prochainement.

Gamondi a été remercié deux jours après la défaite du HUSA en finale de la Coupe du Trône devant le TAS (2-1). Une déconvenue que le technicien argentin n'oubliera pas de sitôt, affirmant lors de la conférence de presse tenue après la finale disputée lundi au stade d'Honneur à Oujda qu' « on a raté une opportunité historique et je suis très déçu pour le résultat ». Avant d'ajouter «c'est l'un des moments les plus durs pour moi parce qu'on a fait beaucoup d'efforts pour arriver à cette finale. Les joueurs se sont donné à fond, mais ce n'était pas vraiment notre jour et j'assume la responsabilité », rapporte la MAP.

L'officialisation de la séparation entre le Hassania et Gamondi tombe au mauvais moment, à l'approche des matches de la phase de poules de la Coupe de la Confédération, sachant que l'entame pour l'équipe soussie sera une confrontation à domicile, le 1er décembre, contre la formation nigériane d'Enyimba, une habituée des tours avancés des compétitions continentales.

Le divorce entre Miguel Angel Gamondi et le Hassania consommé porte le nombre de clubs ayant changé d'entraîneur à cinq après la Renaissance de Berkane, le Raja de Casablanca, le Rapid Oued Zem et l'Ittihad de Tanger.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.