Maroc: Habib El Malki et Fatiha Saddas élus au Conseil de l'Alliance progressiste

Sur invitation du Parti social-démocrate suédois (SAP), la convention de l'Alliance progressiste qui s'est tenue le 15 novembre 2019 à Stockholm en Suède, sous le thème : « Agenda progressiste sur l'avenir du travail, la durabilité et la solidarité » a réuni les partis socialistes, socio-démocrates et travaillistes du monde entier, en présence de Stefan Löfven, président du parti hôte et Premier ministre de Suède.

Plusieurs secrétaires généraux des partis membres, ainsi que des chefs de gouvernement et des ministres ont participé aux travaux.

La réunion a été entamée par l'élection du conseil qui dirigera l'Alliance progressiste durant deux ans et qui est constitué de 40 représentants des partis membres avec une parité égale hommes/femmes.

Dans ce cadre, Habib El Malki, président du Conseil national de l'USFP et président de la Chambre des représentants et Fatiha Saddas, membre du Bureau politique de l'USFP et membre de ladite Chambre, ont été élus au conseil aux côtés du Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, du Premier ministre portugais Antonio Costa, du Premier ministre palestinien Mohamed Shetah, du Premier ministre suédois Stefan Löfven et de nombreuses autres personnalités représentant les partis socio-démocrates de par le monde.

La convention a été l'occasion de discuter des défis à relever par l'Aliance progressiste, notamment en ce qui concerne les questions de la numérisation et de l'avenir du monde du travail, le changement climatique et l'action pour une société mondiale durable, ainsi que le combat pour un avenir libre, juste et pacifique..

En parallèle avec la convention, une délégation de l'USFP composée de Fatiha Saddas et Tarik El Malki a suivi les travaux de la réunion de la Fondation Olof Palm. Cette rencontre co-présidée par Anders Ygeman, président du Parti social-démocrate à Stockholm et Marita Ulvskog, présidente du Centre international Olof Palme, s'est penchée sur des thèmes importants tels que les défis de la social-démocratie dans un monde globalisé, la lutte pour la démocratie et la justice sociale, la situation en Palestine occupée, la situation en Turquie et en Syrie, l'égalité des sexes , le dialogue pour la paix, les armes nucléaires et changements climatiques, le rôle des femmes dans la paix et la sécurité...

Les travaux se sont soldés par l'élection de Connie Reuter secrétaire général de Solidar, en tant que coordinateur de l'Alliance progressiste pour les deux années à venir.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.