Togo: Campagne anti-stress

20 Novembre 2019

Les organisations de la société civile veulent déployer plus de 300 observateurs à l'occasion de l'élection présidentielle de 2020.

Mais également lors des préparatifs et du prochain recensement.

La concertation nationale des organisations de la société civile (CNSC) a lancé mercredi sa 'mission citoyenne d'accompagnement du processus électoral' (MCAPE-2020).

Les OSC formeront aussi des 'facilitateurs de dialogue communautaire' qui seront chargés de désamorcer d'éventuelles tensions à l'approche du scrutin.

Ce volet prévention est souligné par Franck Koffi Képomey, le directeur exécutif de la CNSC.

Il est vrai qu'au Togo et qu'en Afrique de manière générale, les périodes électorales sont toujours des moments sensibles.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.