Afrique: Elim CAN 2021 - L'arbitrage encore au centre des débats

L'arbitrage africain ne sort pas grandi des deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2021. En dépit des efforts de la CAF (Confédération africaine de football), force est de constater que le chantier reste vaste.

Si dans l'ensemble, les matchs se sont déroulés sans véritabkes heurts, certaines prestations des hommes en noir laissent à désirer. A l'image de l'Angolais Joao Amado Muanda qui a accordé un penalty imaginaire à la Côte d'Ivoire contre le Niger. Conséquence, c'est l'unique but du match.

Mardi à Tunis lors du match entre la Libye et la Tanzanie, il y en avait pour le Malawite Ishmael Chizinga. Le seul à avoir vu une main d'un défenseur des Taifa Stars et accordé un penalty à la Libye.

Another controversial penalty decision that was given by a Malawian referee against Tanzania last night. Libya went on to win the game 2-1. This is embarrassing... .

Autre exemple de cette deuxième journée entachée d'erreurs arbitrales, le Tchadien Alhadi Aliou Mahamat. Ce dernier a été au coeur de nombreuses controverses lors de Kenya - Togo à Nairobi. Au point de mettre Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers hors de lui en conférence de presse.

« C'est triste ce qui se passe dans le football africain. L'arbitre n'était pas bon aujourd'hui (ndlr: lundi). Nous analyserons mais c'était terrible« , a pesté le technicien français dans des propos rapportés par Goal.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.