Congo-Kinshasa: Tshopo - Les enseignants du territoire d'Opala en grève

20 Novembre 2019

Les enseignants du territoire d'Opala dans la Province de la Tshopo sont en grève depuis dix jours. Ils exigent l'application de l'augmentation salariale promise par le gouvernement de la République pour tous les enseignants. Ces derniers affirment qu'ils attendaient un ajout de 39.000 Franc Congolais sur le montant qu'ils percevaient auparavant.

En outre, ils n'apprécient pas, disent-ils, le montant promis qui, selon eux, est largement inférieur à celui octroyé à leurs collègues de Kisangani et de Kinshasa qui serait respectivement selon eux, de l'ordre de 139.000 et 193.000 Francs congolais. Pour manifester leur mécontentement, ces enseignants ont avant d'entrer en grève, refusé de toucher leur salaire du mois d'octobre non-majoré. Ils se sont ensuite attaqués au bâtiment de la paroisse catholique de la place. Celle-ci est déléguée de la Caritas développement d'Isangi chargée de la paie.

Le mouvement de grève devrait courir jusqu'à la satisfaction de leurs revendications ont-ils précisé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.