Maroc: Un plan national de lutte contre la mendicité des enfants bientôt dévoilé

Un plan d'action national pour la lutte contre l'exploitation des enfants à des fins de mendicité sera dévoilé prochainement, a annoncé mardi à Rabat la ministre de la Solidarité, du Développement social, de l'Egalité et de la Famille, Jamila El Moussali. Le ministère se penche sur l'élaboration de ce plan de concert avec les divers partenaires dans l'optique d'une meilleure protection des enfants contre l'exploitation, a expliqué la ministre en réponse à une question orale sur "le phénomène des enfants de la rue", présentée par le groupe de l'UMT à la Chambre des conseillers.

Mme Moussali a, sous le même angle, souligné qu'un plan intégré pour l'enfance sera mis en œuvre dans nombre de provinces selon une approche fondée à la fois sur la dimension territoriale et la convergence des actions des divers intervenants. Cinq villes ont été ainsi choisies pour le lancement du programme, a-t-elle ajouté, tout en affirmant que l'exécutif accorde une attention toute particulière à la question de l'enfance.

La problématique des enfants de la rue, a-t-elle résumé, est une affaire sociétale par excellence qui requiert la vigilance de toutes les parties, mais aussi l'adoption de programmes soucieux de la protection de la famille, considérée comme le premier milieu de vie de l'enfant.

La convergence des interventions pour la mise en place de programmes intégrés en vue de lutter contre le fléau de l'exploitation des enfants par la mendicité a été au centre d'une réunion élargie tenue récemment à Rabat, rappelle-t-on.

Lors de cette réunion, présidée par Mme Moussali et le procureur général du Roi près la Cour de cassation, président du ministère public, Mohamed Abdennabaoui, les intervenants ont souligné l'urgence d'agir pour lutter contre le fléau des mendiants accompagnés d'enfants.

Ils ont également exprimé la ferme volonté et la disposition à mettre en oeuvre les différentes mesures à prendre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.