Algérie: Khenchela - Travaux de réhabilitation prochainement d'un centre de torture à El Mehmel datant de l'ère coloniale

Khenchela — Le centre de torture sous l'occupation coloniale de la commune d'El Mehmel dans la wilaya de Khenchela sera "prochainement"réhabilité et transformé en musée, a-t-on appris mercredi du directeur local des moudjahidine, Said Cherikhi.

Les services de la direction des Moudjahidine, a indiqué à l'APS M. Cherikhi, viennent de parachever toutes les mesures administratives relatives au lancement des travaux de réhabilitation et de rénovation du centre de torture coloniale dans la commune d'El Mehmel.

Il a révélé, dans ce contexte, que la direction des Domaines de Khenchela avait récemment octroyé la décision d'affectation de ce lieu à la direction des Moudjahidine afin qu'elle puisse entreprendre les démarches administratives et financières nécessaires à sa réhabilitation.

Le directeur local des moudjahidine a ajouté, par ailleurs, que le chef de la daira d'Ouled Rechache et du P-APC d'El Mehmel se sont engagés à régler le dossier portant sur l'évacuation de ce haut lieu de mémoire de ses occupants actuels.

Le directeur local des Moudjahidine a assuré qu'il avait mis tout en œuvre afin d'obtenir de nouveaux financements auprès de la tutelle, pour le lancement des travaux de réhabilitation des centres de torture coloniaux situés dans les commune de Babar, Kais et El Hemma.

Pour rappel, dans le cadre de la réhabilitation des monuments historiques de la wilaya, une enveloppe de 45 millions de dinars a été allouée pour la réhabilitation de quatre centres de torture remontant à l'ère coloniale en musées communaux, deux dans les localités d'El Ouldja et Ain Touila dont les travaux ont été achevés, un autre à Khirène qui est en plein travaux depuis juillet dernier, en plus de celui d'El Mehmel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.