Congo-Kinshasa: A la suite des inondations survenues au Nord et Sud-Ubangi - Les secours d'urgences préconisés en faveur des sinistrés

Le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba tient à prévenir les catastrophes en RDC. C'est ce qui justifie la séance sur les points des catastrophes qu'il a présidée le mardi 19 novembre 2019 à la Primature, à l'attention des quelques responsables des Agences Humanitaires notamment, le Coordonnateur Humanitaire intérimaire, Julien Harmels, OCHA, l'UNICEF, le PAM, la FAO, le HCR, l'OMS et CARITAS. C'était en présence du Ministre de la Santé, Docteur Eteni Longondo et celui des Actions Humanitaires, Steve Mbikayi ainsi que les Gouverneurs du Nord et du Sud- Ubangi. Il a été question pour le chef du gouvernement de tabler sur la gestion anticipative des catastrophes naturelles en RDC et comment réagir chaque fois que ces cas se présentent, comme celui des provinces précitées.

Cet état des lieux a permis d'actionner un Plan de réponse à exécuter avec l'appui des Partenaires des Agences Humanitaires, selon les spécialités de chacune. Déjà, pour le cas du nord et du sud Ubangi, les secours d'urgences sont préconisés pour cette semaine en faveur des sinistrés des inondations au nord et au sud Ubangi. Pour ce qui est des secours d'urgences gouvernement inter-agences humanitaires pour les victimes des inondations au Sud et Nord Ubangi, le Premier ministre était en séance de travail avec les Agences Humanitaires du système des Nations Unies toujours ce mardi.

Cette réunion centrée sur le Plan de réponse à coordonner a connu la participation du Ministre des Actions Humanitaires Steve Mbikayi, celui de la Santé Docteur Eteni Longondo ainsi que les Agences Humanitaires comme OCHA, l'UNUCEF, la Fédération Internationale de Croix-Rouge, le HCR, l'USAID et CARITAS. C'était en présence du Gouverneur du Sud Ubangi, Jean Claude Mabenze et du Gouverneur du Nord Ubangi, Izato Nzenge. Il a été convenu l'envoi sur le terrain cette semaine d'une mission gouvernement inter-agences pour apporter les secours d'urgences aux victimes des inondations dans ces deux provinces du nord de la RDC.

Avant cette descente, le chef du Gouvernement a tenu personnellement à orienter cette coordination qui doit se faire vite et bien. Des dispositions pratiques sont déjà mises en place, c'est le gouvernement central qui prend le devant et les Humanitaires viennent en appuis sur le plan alimentaire et sanitaire. Question d'éviter des pertes en vies humaines et d'autres maladies d'origine hydrique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.