Algérie: Bechar - Un grand spectacle en clôture de la manifestation "Allah Yajaal Men Khimatna Khiam"

Bechar — La première édition du festival culturel et artistique "Allah Yajaal Men Khimatna Khiam", a été clôturée mardi dans la soirée par un grand spectacle animé à l'esplanade de la piscine olympique par les artistes participants.

Le public qui a assisté à la soirée de clôture de cette manifestation (17 oct-19 nov 2019), à l'esplanade de la piscine olympique, a été émerveillé par les tours de chants du jeune artiste Hicham et son talentueux guitariste Jawad qui ont entonné plusieurs chansons de leur composition ainsi que celles du répertoire de différents artistes algériens dans les langues nationales, arabe et amazighe.

La prestation des Zafanate de Bechar (chants de femmes traditionnels), groupe qui se compose de huit (8) artistes, a aussi subjugué le public, grâce à la voix envoutante de la jeune artiste Mani de son vrai nom Siham Chedad qui a réconcilié le public avec les chants traditionnels des femmes de la Saoura, traitant de différents thèmes de la vie quotidienne dans le Sahara.

La musique et chants Diwane, présents en force à cette soirée, grâce à la dextérité et à la maitrise tant du Goumbri, instrument à cordes à la base de cette expression musicale et chorégraphique séculaire, est venue une fois encore confirmer la beauté des airs de ce patrimoine musical et chorégraphique national.

Plusieurs autres jeunes artistes ont eu l'occasion de démontrer leur savoir faire artistique sur la scène artistique de cette manifestation, à l'image du groupe de chant ghiwani "Najmawa", de la ville d'Ain-Sefra, invitée d'honneur à ce festival.

"Cette manifestation, organisée dans le but de promouvoir les différents aspects de la culture locale et des différentes activités culturelles et artistiques des associations de jeunes activant dans ce domaine, a été un espace dédié aussi au dialogue avec la population pour contribuer aux actions et opérations de sauvegarde et de valorisation du patrimoine matériel et immatériel de la région", a souligné M.Rahou, souhaitant "un réel soutien, notamment financier, des parties concernées par la protection du patrimoine à l'occasion de la prochaine édition de ce festival en 2020".

L'organisation et le déroulement de cette manifestation qui a été le fait des jeunes des différentes collectivités de la wilaya, notamment les artistes, artisans (maçons, peintres, soudeurs, menuisiers, couturiers, etc.) et autres, est une preuve que la société civile a un rôle important dans le développement culturel de la région de la Saoura, estime le président de l'association "Saharienne".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.