Angola: Le pays participe à la 11ème session du Conseil des ministres de la CGG

Abuja — Le ministre des Relations Extérieures, Manuel Domingos Augusto, participe depuis mercredi, à Abuja, au Nigeria, à la onzième session ordinaire du Conseil des ministres de la Commission du golfe de Guinée (CGG), qui, entre autres, procédera au bilan des activités réalisées de 2017 à 2019.

L'ordre du jour de la réunion, qui se termine ce jeudi, comprend la présentation du rapport d'activité du Secrétariat exécutif de décembre 2017 à octobre 2019, ainsi que du rapport sur l'exécution du budget 2018-2019.

L'événement analysera également la situation actuelle de l'organisation, notamment en ce qui concerne l'absence de convocation de réunions statutaires et les contributions respectives au budget de la plupart des États membres. Le règlement médiocre des dettes contributives des États débiteurs ainsi que la participation peu satisfaisante aux activités planifiées et organisées sont également à l'ordre du jour.

En ce qui concerne l'avenir de l'organisation, il sera débattu à la fin de la session du Conseil des ministres de la CGG, le plan des objectifs de l'organisation pour la période allant jusqu'à 2021, les questions budgétaires, l'approbation du règlement du Comité des ambassadeurs et le renouvellement du mandat du Secrétariat exécutif.

La Commission du golfe de Guinée est née du traité signé à Libreville, en République gabonaise, le 3 juillet 2001, par l'Angola, le Congo, le Gabon, le Nigéria et Sao Tomé-et-Principe.

Elle constitue un outil institutionnel permanent de coopération entre ces États riverains du golfe de Guinée dans le but de défendre leurs intérêts communs et de promouvoir la paix et le développement socio-économique, fondés sur le dialogue et la concertation, sur la base des liens d'amitié, de solidarité et de fraternité qui les unit.

À l'heure actuelle, l'organisation comprend, outre les États signataires, la Guinée équatoriale, le Cameroun, la République démocratique du Congo et le Ghana.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.