Cote d'Ivoire: Valorisation des cultures africaines - Les jeunes ivoiriens et ceux de la diaspora entrent en scène, samedi

20 Novembre 2019

Andréa Mbuyamba et Iden Lida respectivement Franco-congolaise et Ivoiro-française veulent reconnecter la jeunesse africaine vivant sur le continent et celle de la diaspora autour d'un vernissage le 23 novembre, à 18 heures, au Bushman café, à la Riviera.

À travers le concept « Et toi, quel est ton panafricain dream ? », né du projet Panafrican stories, qui est une plateforme dédiée à tous ceux qui désirent promouvoir des idées de valeurs sur l'Afrique, elles entendent mettre au goût du jour les jeunes talents. Il s'agit d'une jeunesse pleines d'imaginations et de créativités capable, par les arts et la culture, d'inspirer les générations futures afin de les détourner de toute idée pouvant les mener à la perdition. Face à la presse le 18 novembre, au Panaf restaurant, à Cocody Mermoz, elles ont partagé ce projet né lors d'un voyage culturel et d'études au Ghana.

Pour les deux jeunes femmes, il n'y a pas de raison que les jeunes africains ne se rendent pas compte et ne profitent pas de toute la richesse dont dispose le vieux continent. « Pendant que nos frères courent des risques dans la traversée pour rejoindre l'Europe, les opérateurs économiques européens, eux, courent investir sur leur continent parce qu'ils ont foi que c'est un continent d'avenir », indique Iden Lida. Qui explique que c'est avec stupéfaction qu'elle a vu le niveau de développement de la capitale ivoirienne, son pays, alors qu'avant de la fouler c'était une description négative (misère, maladie, guerre) qu'elle avait reçue de certains de ses proches et amis.

Tout comme elle, Andréa Mbuyamba qui a décidé de faire le tour des pays africains pour avoir une idée de ses origines, soutient que l'Afrique a des valeurs que sa jeunesse doit promouvoir afin de le hisser au niveau des autres continents. Pour cette jeune franco-congolaise de 26 ans, il faut que chaque Africain arrive à développer son rêve personnel pour le continent. Ce rêve, précise-t-elle, peut se transformer en un véritable projet et permettre d'apporter une valeur ajoutée au développement de son pays et de son continent.

Pour ce faire, elles prévoient de mettre sur la même scène du Bushman café de la Riviera, des jeunes ivoiriens et de la diaspora qui excellent dans des domaines bien précis autour de plusieurs thématiques dont la connaissance de son histoire pour impacter la construction de son identité. Des jeunes chorégraphes, photographes professionnels, restaurateurs et bien d'autres, auront l'occasion de faire connaître ce qu'ils ont au plus profond d'eux pour attirer l'attention de leurs pairs à prendre au sérieux le secteur d'activité dans lequel ils évoluent et à croire surtout en eux parce que « l'Afrique est le continent des futurs gagnants donc pas besoin de viser l'Occident clandestinement ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.