Sénégal: Aly Ngouille Ndiaye vante le modèle d'Assistance à la Sécurité de Proximité

Dakar — Le modèle d'Assistance à la Sécurité de Proximité (ASP) illustre l'engagement du Sénégal pour la promotion de la sécurité collective dans la sous-région et sur le continent africain, a souligné mercredi à Dakar, le ministre de l'Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye.

M. Ndiaye intervenait dans le cadre d'une conférence co-organisée par l'Agence d'assistance à la sécurité de proximité (ASP) et la Fondation Konrad Adenauer sur le thème : « Echanges d'expériences de bonnes pratiques de sécurité de proximité en Afrique".

"La présente rencontre traduit ainsi notre volonté commune de trouver les meilleures stratégies de résiliences de nos populations face à toutes ces formes d'insécurités", a-t-il ajouté, en présence des représentants de la Mauritanie et du Tchad.

Selon lui, les conclusions et recommandations issues de cette conférence vont constituer une opportunité de réévaluer les stratégies, en cours, en matière de sécurité de proximité et de la coopération de l'Etat du Sénégal avec les pays partenaires pour promouvoir la paix et la stabilité dans la sous-région.

"Ces recommandations vont permettre également à nos pays de définir et de mettre en œuvre des politiques sécuritaires plus adaptées, plus inclusives et participatives", a insisté le ministre de l'Intérieur.

Aly Ngouille Ndiaye a préconisé la collaboration entre acteurs policiers et non policiers en raison de "la complexité et de la prolifération insidieuse des phénomènes d'insécurités".

"Nos communautés sont concernées autant que nos Etats à promouvoir la sécurité", a-t-il rappelé, soulignant que "la stratégie sécuritaire pour être efficace doit être adaptée à l'espace tenant compte de ces exigences".

"Aujourd'hui l'ASP inspire toute la sous-région. Tous les partenaires nous expriment la satisfaction qu'ils ont à travers l'utilisation de nos agents », a pour sa part réagi le directeur général de l'Agence d'Assistance à la sécurité de Proximité (ASP), Birame Faye.

Le commissaire aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité de CEDEAO, Francis Béhanzin, a quant à lui évoqué l'importance de la police de proximité dans le cadre de la lutte contre "les multiples défis asymétriques de notre temps et de nos régions".

"La police de proximité s'inscrit dans la perspective de la vision de notre communauté régionale qui veut promouvoir l'évolution de la CEDEAO des Etats à la CEDEAO des peuples avec des institutions acceptées par tous", a dit M. Béhanzin.

La fondation Konrad- Adenauer va continuer à mettre un focus sur les discutions de politiques de sécurité pour contribuer à la paix et à la stabilité dans beaucoup de pays, a fait savoir Thomas Volk, son représentant-résident au Sénégal.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.