Ile Maurice: Incendie à Cité Longères - Les sinistrés dédommagés financièrement

21 Novembre 2019

C'est à Victoria House que les ministres Steven Obeegadoo, Soodesh Callichurn et Fazila Dawreeawoo ont convoqué la presse pour passer en revue la situation à la Cité Longères, après l'incendie qui s'est produit, hier, mercredi 20 novembre.

Le ministre du Travail a souligné que ces personnes habitent dans cette cité depuis 1992. «Les anciens gouvernements n'ont rien fait pour ces gens et nous, depuis 2014, nous avons bâti des maisons en dur pour eux. Nous avons construit des maisons temporaires. Une douzaine a été détruite complètement et plusieurs autres ont subi des dégâts. Nous avons tout de suite réagi pour aider les habitants, nous avons contacté des ONG pour leur venir en aide.» Soodesh Callichurn a aussi souligné que le plus important, c'est qu'il n'y ait pas eu de victimes. «Deux bébés ont été hospitalisés mais ils se portent bien.»

De son côté, Steve Obeegadoo est revenu sur le projet de relogement des habitants de cette région au coût de Rs 150 millions. La première phase sera prête l'année prochaine et l'autre phase, en 2021. 92 familles sont logées dans les maisons temporaires en attendant de bouger vers les maisons de la NHDC.

Enquête sur l'incendie

Au sujet du sinistre, «une enquête est en cours pour connaître la cause de cet incendie».

Ainsi, 36 unités d'habitation ont été touchées. Une douzaine doit être reconstruite complètement. Le reste, le ministère du Logement pourra les retaper.

En ce qui concerne les sinistrés, 135 personnes ont été enregistrées selon les chiffres de la police. La NHDC a décidé de garantir que ceux qui veulent garder leurs biens puissent le faire dans des conteneurs.

«On a relogé ces sinistrés dans trois centres, à St Malo, Riche-Terre et Elisabethville. La NHDC a assuré leur transport.» Les habitants resteront dans ces centres jusqu'à que les maisons soient réparées.

D'ici deux semaines cela devraient être fait. Et d'ici un mois pour les maisons complètement détruites.

Allocations

Par ailleurs, Fazila Daureeawoo a souligné que son ministère a tout de suite fait le nécessaire pour venir en aide à ces familles. En ce qui concerne les allocations elles sont de Rs 2 172 pour la nourriture, Rs 2 172 pour les vêtements, Rs 2 172 pour les ustensiles de cuisine et Rs 2 172 pour les meubles, pour chacun des membres du foyer plus Rs 4 259 pour le chef de famille.

Elle demande aux sinistrés de venir s'inscrire. Ce matin, elle est allée sur les lieux. Et ceux qui se sont réfugiés dans les centres ont demandé d'autres choses. Le ministre Kailesh Jagutpal va envoyer un médecin dans chaque centre pour un suivi. Les centres ont des matelas. Les repas seront faits par les prisonniers.

«Nous sommes avec ces personnes qui souffrent. Elles ont même le soutien du Premier ministre. Nous faisons ce que nous pouvons pour leur venir en aide.»

Hier, c'était des scènes de désespoir près du lieu du sinistre à Baie-du-Tombeau.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.