Madagascar: Usage des latrines - Marche de sensibilisation le long du canal Andriantany

Une marche de sensibilisation le long du canal Andriantany et une série d'animations sur un podium érigé à Manarintsoa Est pour sensibiliser les populations des quartiers traversés par le canal Andriantany sur les dangers liés au manque d'hygiène.

C'était mardi dernier à l'occasion de la journée mondiale des toilettes, durant laquelle l'ONG CARE, dans le cadre du Programme Intégré d'Assainissement d'Antananarivo (PIAA) a mené une série d'activités au profit des populations. CARE intervient, en effet, dans le cadre de ce programme, dans 14 fokontany traversés par le canal Andriantany, fortement peuplés et situés dans des zones régulièrement inondées en période de pluie. Dans ces quartiers, un grand nombre de ménages ne disposent pas de toilettes et jettent les matières fécales dans le canal Andriantany.

Une pratique favorisant la propagation de maladies hydriques auxquelles sont notamment exposés les enfants. Toutes ces questions ont été abordées lors des animations sur le podium de Manarintsoa Est mis en place par ces structures locales (RF2, agents communautaires, chefs secteurs, Equipes Locales de Secours, Association Villageoise d'Epargne et Crédit (AVEC). A travers des Vakodrazana, des sketchs préparés par les fokontany et autres séances de radio- crochet, des messages clés ont été véhiculés, ciblant les riverains, mobilisés à devenir des acteurs dans la préservation de la propreté du canal Andriantany.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.