Cote d'Ivoire: Jumelage entre Moossou et Tioro - Ce qu'en pense le ministre Bruno Koné

La connexion au réseau électrique, du village de Tioro (Sous-préfecture de Kouto) a eu lieu le vendredi 15 octobre 2019 dans cette localité sous le parrainage du Ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, Bruno Nabagné Koné.

Celui-ci a salué la présence des notables de Moossou avec à leur tête Nanan Jean-Baptiste Bognini à cette cérémonie.

« Je salue la cause de votre présence ici, le lien qui a été établi entre Moossou et Tioro. C'est ce que nous souhaitons dans cette Côte d'Ivoire, c'est ce que souhaite le Président Alassane Ouattara, c'est ce que souhaite le Premier Ministre Amadou Gon ; c'est ce que souhaite tout le gouvernement. Que nous nous parlions, que nous nous fréquentions.

Notre fraternité, elle est unique. Nous sommes tous frères, quelle que soit la région d'où nous sommes originaires sur ce territoire qui s'appelle Côte d'Ivoire. Nous sommes donc heureux de vous recevoir car nous n'avons pas l'habitude de recevoir des rois qui nous viennent de si loin.

C'est pourquoi je vous demande de transmettre au Roi de Moossou, nos salutations fraternelles... », a-t-il dit faisant allusion aux liens entre Moossou et Tioro à travers le jumelage établi entre les deux localités : Une au Sud et l'autre au Nord du pays.

Le chef des Notables de Moossou, Nanan Jean-Baptiste Bognini a apprécié le message du Ministre Bruno Koné. Il a promis de le transmettre au Roi de Moossou, qui selon lui, l'a délégué expressément pour assister à cette cérémonie.

Le substitut du roi a profité de l'occasion pour saluer les actions du président Alassane Ouattara, en faveur du développement. Nanan Jean-Baptiste Bognini, adopté comme fils de Tioro, a salué l'électrification de ce village et s'est, enfin, réjoui du raffermissement des liens entre Tioro et Moossou.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.