Cote d'Ivoire: Rentrée judiciaire de la Cour d'appel - Kpli Désiré, le nouveau procureur général de Bouaké installé

21 Novembre 2019

Le nouveau procureur général de la Cour d'appel de Bouaké se nomme Kpli Désirée. Ce magistrat hors hiérarchie qui était anciennement président du tribunal de première instance de Yopougon, a été installé, dans ses nouvelles fonctions, ce mercredi 20 novembre 2019, à la salle d'audience de la Cour d'appel sise au palais de justice de Bouaké.

C'était au cours d'une triple cérémonie solennelle de rentrée judiciaire de la Cour d'appel de Bouaké, de présentation de magistrat et de prestation de serment.

Il s'en est suivi immédiatement de l'installation de plusieurs magistrats qui vont servir au sein de cette institution et de prestation de serment d'un magistrat qui va servir à la section du tribunal de Korhogo.

Prenant la parole, Thaïrou Dembélé, premier président de la Cour d'appel de Bouaké a salué la présence de Mme Florence Maho N'Doubuissi, directrice de cabinet adjoint, représentant le Garde des sceaux, ministre de la justice et des droits de l'Homme, Sansan Kambilé qui, pour lui, rehausse l'éclat de ladite cérémonie.

C'est aussi, a-t-il dit, un encouragement à l'ensemble du personnel de la justice et la preuve de l'intérêt tout particulier que le garde des sceaux attache à cette institution judiciaire.

Tout en souhaitant la chaleureuse bienvenue au nouveau procureur général, le premier président de la Cour d'appel de Bouaké s'est persuadé que ce sont ces compétences, son dévouement au service et au rayonnement de l'institution judiciaire justifie, à n'en point douter, le choix avisé et la confiance renouvelée du Garde des sceaux porté sur le choix de sa personne.

Pour lui donc cette promotion de Kpli Désiré honore la jeune génération. Aussi, a-t-il tenu à féliciter les autres magistrats promus dans les fonctions de présidents de chambre, avocats généraux, conseillers et substituts généraux. « Je vous engage à redoubler d'efforts afin de mériter la confiance placée en vous », a-t-il conseillé.

Faisant le bilan de l'année judiciaire 2018-2019 qui s'achève, Thaïrou Dembélé a révélé que la Cour d'appel de Bouaké a été amenée à connaître 254 actes d'appel en matière civil, commercial, administratif et social, 425 déclarations d'appels dans le code pénal, 52 demandes de mise en liberté provisoire, 55 requêtes et 293 dossiers ont été portés devant la chambre d'instruction.

En réponse à ces différentes sollicitations, a-t-il noté, la Cour a rendu 1081 arrêts toutes matières confondues et 55 ordonnances.

« A titre de comparaison au cours de l'année judiciaire précédente la Cour avait 977 décisions contre 1136, cette année soit 59% de décisions ce qui représente une augmentation de 16, 27% », a-t-il révélé.

Même si ces statistiques ne les relèvent pas, cependant, le premier président de la Cour, a tenu à faire savoir que la majorité des contentieux dont la Cour a eu connaissance ont porté sur les conflits fonciers.

Pour sa part dans ses réquisitions, le nouveau procureur général, n'a pas manqué de remercier le Garde des sceaux qui lui a fait confiance en le nommant ce poste de responsabilité. Il a pris l'engagement de faire en sorte pour mériter cette confiance.

Quant au bâtonnier de l'ordre des avocats, Me N'Zi Zé Thomas, il a promis l'engagement des avocats à apporter leur contribution pour une justice équitable pour tous les justiciables.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.