Sénégal: Antonio Guterres - «J'exhorte tous les pays à tenir la promesse qu'ils ont faite aux enfants»

21 Novembre 2019

Dans un message vidéo prononcé à l'occasion du trentième anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant, célébrée hier, mercredi 20 novembre 2019, le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, exhorte tous les pays à tenir la promesse qu'ils ont faite aux enfants.

«Il y a trente ans, les nations se sont unies pour faire une promesse aux enfants du monde entier. La Convention relative aux droits de l'enfant est le premier texte à caractère obligatoire dans lequel tous les États se sont engagés en faveur des droits naturels de chaque fille et de chaque garçon.

Tous les pays ont reconnu la vulnérabilité propre aux enfants et promis de leur fournir nourriture, soins de santé, éducation et protection. Depuis, des progrès ont été accomplis.

Le nombre de décès d'enfants a diminué de plus de moitié et les retards de croissance ont reculé à travers le monde.

Toutefois, des millions d'enfants continuent d'être victimes de la guerre, de la pauvreté, de la discrimination et des maladies.

Partout, les enfants nous montrent leur force et leurs capacités de mobilisation en plaidant en faveur d'un monde plus durable pour toutes et tous.

À l'occasion du trentième anniversaire de cette convention historique, j'exhorte tous les pays à tenir la promesse qu'ils leur ont faite.

Appuyons-nous sur les progrès réalisés et engageons-nous de nouveau à faire passer les enfants en premier. Pour chaque enfant, tous ses droits.»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.