Sénégal: Saint-Louis - 463 projets d'un coût de 822 milliards 463 millions (gouverneur)

Saint-Louis — La région de Saint-Louis, dans le cadre de la mise en œuvre des projets et programmes de développement, bénéficie de 463 projets d'un coût global de 822 milliards 463 millions francs CFA, a révélé son gouverneur, Alioune Aidara Niang.

Le chef de l'exécutif régional a fait cette déclaration mercredi lors de la 4ème conférence territoriale d'évaluation de l'état d'exécution des projets et programmes dans la région.

Selon Alioune Badara Niang, les projets issus des 33 mesures prises décidées par le gouvernement à l'issue d'un conseil des ministres décentralisé représentent un montant de 306 milliards 945 millions de francs CFA.

Alioune Aidara Niang indique que les investissements de l'Etat en dehors de ce cadre portent sur "184 projets, pour un investissement de 479 milliards de francs CFA".

Les projets et investissements en cours portés par les collectivités territoriales, notamment les communes et départements, "sont au nombre de 152 pour un montant de 16 milliards 736 millions de francs CFA", a-t-il relevé.

En ce qui concerne les projets et investissements portés par les organisations non gouvernementales (ONG), ils sont au nombre de 95 pour un financement global de 19 milliards 459 millions de francs CFA.

Il explique que "ces projets des ONG ont été désagrégés et articulés au Plan Sénégal émergent (PSE)", le programme de développement du Président Macky Sall.

A en croire le chef de l'exécutif régional, "les difficultés enregistrées" se situent dans "la non maîtrise des données", ainsi que sur la nécessité du suivi "au niveau régional". Il explique que "l'ancrage de la plupart des projets n'est pas régional, mais au niveau national".

M. Niang a exprimé sa satisfaction quant à la correcte exécution de plusieurs projets de la région. Il n'en pense pas moins que le "défi" à relever à terme consiste à mesurer "l'impact réel de tous ces projets et programmes de l'Etat, sur le vécu des populations et l'amélioration de leur qualité de vie".

Il a annoncé la prochaine tenue d'un forum dans le département de Podor, afin de mesurer l'impact de la réalisation des infrastructures dans l'Ile à Morphil, pour à terme "assurer le désenclavement de la zone".

Selon lui, ce forum, avec la participation des maires, autorités locales et populations permettra de mesurer le niveau de satisfaction des bénéficiaires et de voir comment "ces infrastructures, presque terminées, pourront changer positivement le futur de la région Nord".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.