Algérie: La presse nationale considère l'élection comme la voie "la plus courte" pour sortir de la crise

Alger — La presse nationale a souligné, jeudi, que l'élection présidentielle du 12 décembre constitue un tournant "décisif" de l'histoire de l'Algérie, en la considérant comme la voie constitutionnelle "la plus courte" pour sortir le pays de la crise.

Le quotidien Horizons a soutenu qu'avec la présidentielle du 12 décembre, l'Algérie prend un "tournant décisif de son histoire", estimant que cette solution constitutionnelle est "certainement la voie la plus courte et politiquement la moins risquée pour dégoupiller la profonde crise" que traverse le pays.

Il en est également pour Le Maghreb qui a écrit, qu'à la faveur de la prochaine présidentielle, "c'est la promotion de la démocratie participative qui décolle en Algérie", ajoutant que cela consiste à "renforcer l'Etat de droit en rationnalisant sa gouvernance, au renforcement de sa relation avec le peuple et à faire émerger une société capable d'être une force d'auto-organisation et de prise de conscience de la nation".

Lire aussi: Présidentielle: les candidats accentuent la "cadence" (presse Ouest)

Pour le journal, faire dans la réintégration de tous les Algériens dans le consensus national autour de la nécessité de la tenue de la présidentielle pour la sortie de crise, est un "devoir national" de mutation et de transformation vers un Etat de droit authentique et une justice sociale pour tous et vers une nouvelle ère.

Il a relevé que malgré les efforts "féroces" des opposants à cette option, le processus électoral a "progressivement déroulé ses différentes phases", et les candidats continuent leur campagne pour capter les suffrages.

Le quotidien L'Expression a, pour sa part, fait observer que les candidats ont commencé à "entrevoir la maitrise du terrain", en considérant que la campagne est "pratiquement engagée".

Il a fait remarquer que le fait qu'"aucun" acte de violence n'ait été enregistré, à ce jour, confirme l'"attachement" de la population, dans sa vaste majorité, au respect de la légalité et de la sécurité.

Lire aussi: Présidentielle: le nouveau modèle économique domine les discours des candidats (presse de l'Est)

Le quotidien Reporters a écrit, de son coté, que les candidats seront face à un test important dans leur campagne, à la veille du 40ème vendredi du Hirak, relevant que "c'est la première fois que le mouvement populaire pour le changement va manifester en pleine campagne électorale".

Le quotidien arabophone El-Massa a, quant à lui, relevé les conditions difficiles dans lesquelles se déroule la campagne électorale, marquée par l'opposition de certaines parties à la tenue de l'élection le 12 décembre prochain, en faisant part d'une crainte d'éventuels dérapages qui peuvent survenir entre les pour et les contre.

El-Fdjr soutient, pour sa part, qu'il est encore tôt d'évaluer la campagne électorale, relevant que même si certains candidats, qui ont affiché un certain "courage" d'affronter les opposants au vote, ont réussi à animer des meetings, cette campagne demeure, toutefois, timide.

Echaâb juge, quant à lui, que l'élection du 12 décembre sera un rendez-vous "crucial" pour opérer un changement "radical" et des "réformes" profondes des systèmes politique et juridique, et la consécration des droits de l'Homme, tandis qu'El-Ahrar s'est penché sur les promesses des cinq candidats en mettant en avant la nécessité de donner la parole au peuple et oeuvrer à l'édification d'un Etat de droit, à travers notamment une justice indépendante.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.