Soudan: Qadi et Jaber témoins de la signature d'un document de réconciliation à Port-Soudan

Port-Soudan — - Les deux membres du Conseil Souverain, Hassan Sheikh Idriss Qadi et le Gén. Ibrahim Jabir, ont salué le bon esprit qui a régné lors des réunions du Groupe Ethnique en Conflit à l'Est du Soudan, et le désir de mettre un terme aux Saignées, d'appel à la Renonciation à la Sédition et leur appel à la Sagesse.

Le membre du Conseil Souverain Qadi a appelé les Tribus, dans son discours avant la Cérémonie de Signature du Document de Réconciliation à Port-Soudan, à renoncer à la Violence et à préserver l'Entité du Citoyen de l'Est du Soudan et l'avenir de ses Générations.

Il a exhorté la Population de Port-Soudan à progresser vers le Développement en exploitant au mieux les Ressources de l'Etat de la Mer Rouge et à Lutter contre la Pauvreté, la Faim et la Maladie, qui ont épuisé l'Etat.

Il a souligné qu'il est grand temps de parvenir au Développement, à la Stabilité et à la Sécurité, félicitant tous ceux qui ont apporté leur Contribution et qui ont soutenu l'Accord en Vigueur qui renforce les Valeurs de Tolérance et de Coexistence Pacifique dans l'Etat de la Mer Rouge.

En outre, Wali de cet Etat, le Maj-Gén. Ibrahim Jaber, a salué le rôle remarquable joué par les Chefs de l'Administration Autochtone dans la Signature de l'Accord en peu de temps, la fin de l'Effusion de Sang et la Valorisation de la Tolérance.

Jaber a exhorté le Gouvernement de l'Etat, les Dirigeants de l'Administration Indigène et les Jeunes à travailler ensemble pour lutter contre la Sédition et à se garder d'être Egarés par les Rumeurs des Médias Sociaux.

Il a donné des Directives aux Administrations Indigènes pour qu'elles mènent une Révolution visant à sensibiliser la Communauté, soulignant qu'elles, en tant que Conseil Souverain, est déterminées à Sécuriser et à Protéger cet Accord.

Il a affirmé la nécessité de demander des Comptes à toute Personne qui trouble la Tranquillité des Gens dans l'Etat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.