Angola: Le personnel de la Radio Nationale d'Angola prêt à déclencher une grève

Luanda — Le personnel de la Radio Nationale d'Angola (RNA) entrera en grève, si, dans dix jours, à compter du 21 novembre 2019, la Direction de cette station publique ne répondait pas aux exigences des travailleurs en négociation depuis avril dernier.

L'Assemblée générale des travailleurs de la RNA a rems au Conseil d'administration de cette entreprise un document contenant quatre questions mentionnées dans le Cahier revendicatif, « qui n'ont pas été résolues jusqu'à ce jour ».

Selon le secrétaire- général du Syndicat de Journalistes Angolais (SJA), Cândido Texeira, l'Assemblée a décidé, mercredi, d'envoyer ledit document au Conseil d'administration de la RNA, et une fois dépassé le délai de dix jours, ce sera la grève.

Parmi les questions revendiquées figurent celle des subsides du premier voyage de l'année, qui devraient, en principe, être payés en juillet, mais qui n'a été liquidé qu'en octobre, au bénéfice de quelques fonctionnaires à peine.

Revendiquant la violation aux droits des travailleurs, Cândido Texeira a expliqué que certains journalistes sont également enseignants. Ils sont empêchés de reprendre le boulot comme travailleurs effectifs, et sont devenus, depuis, des simples collaborateurs avec un salaire mensuel de 50 mille kwanzas seulement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.