Guinée: Labé - La mairie dirigée par l'UFDG exprime ses regrets pour le "chaleureux" accueil réservé au PM

21 Novembre 2019

24 heures après que la ville de Labé se soit transformée en théâtre de guérilla urbaine contre le premier ministre Kassory Fofana et sa suite, la commune par la voix du premier vice maire a tenu à déplorer par voie de presse l'accueil peu avenant réservé au chef du gouvernement.

Aliou Sampiring Diallo a signifié qu'aucun bâtiment public et aucun citoyen de la commune n'a été blessé.

Les infrastructures publiques, non! On ne nous a pas fait cas de ça, on a appris que des véhicules de la délégation ont été callaissés, au niveau de la commune urbaine, on n'a pas enregistré de blessés ou de biens publics qui ont été callaissés.

Labé, c'est une ville hospitalière comme tout le Fouta, le premier ministre était venu pour un travail, La population de Labé, n'est pas habituée à celà, certainement, il y a une frustration quelque part.

Il faut noter que mardi quelques heures après les échauffourées, Samba Camara, l'un des plus actifs militants du RPG arc- en- ciel dans la zone a nommément cité le vice maire Aliou Sampiring dans une vidéo comme étant celui qui a préparé "l'agression" contre le PM et sa suite.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.