Togo: La Tech au service de l'agriculture

21 Novembre 2019

Le ministère de l'Agriculture veut profiter de la vitrine que constitue la Foire internationale de Lomé pour assurer la promotion des innovations dans le secteur.

Quand on évoque les nouvelles technologies, on pense souvent à l'e-commerce, à la banque mobile, aux services pratiques quotidiens, mais un peu moins à des utilisations possibles en faveur de l'artisanat, de l'éducation, de la santé ou de l'agriculture.

Raison pour laquelle, le ministère va lancer un concours destiné aux développeurs d'applications dédiées au monde agricole.

Les pouvoirs publics n'ont pas attendu la tenue de la Foire pour saisir les avantages des nouvelles technologies.

Agri-PME, par exemple, est un service qui permet à 300.000 agriculteurs vulnérables de recevoir directement sur leur téléphone portable des sommes qui lui permettent d'acheter l'équivalent de sacs d'engrais. Voici une utilisation concrète des nouvelles solutions digitales.

La Foire de Lomé ouvre ses portes vendredi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.