Soudan: Le PCP demande la libération de son Secrétaire général

Khartoum — Le secrétaire politique du Parti du Congrès populaire (PCP), Idriss Suleiman, a appelé jeudi à la libération du secrétaire général du parti, Ali al-Haj Mohammed, arrêté, mercredi dernier, de son domicile dans le contexte du coup d'État de 1989.

Suleiman a appelé, lors de la conférence de presse tenue au siège du PCP, à l'unité des rangs nationaux et à la conclusion d'un accord sur un projet national, indiquant que Dr. Ali al-Haj soutenait les libertés et les efforts visant à la réalisation de la paix.

Il a déclaré que son parti appelait à des élections urgentes le plus tôt possible, soulignant son soutien à la transformation démocratique, au dialogue, à la consultation, à la compréhension, au consensus national et à l'unité nationale.

"Le PCP est contre les coups d'Etat militaires et les actions armées" ", a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.