Cote d'Ivoire: Alépé - Une quantité de drogue saisie dans une forêt classée

21 Novembre 2019

Les agents de la Sodefor d'Alépé, en patrouille dans la forêt classée de Hein qui fait partie des forêts classées du département gérées par l'unité de gestion forestière de N'zodji, ont découvert des boulettes de drogue cachées à l'arrière d'un téléphone portable hors d'usage. C'était le 13 novembre 2019.

Au dire du capitaine Adou Attron Yves-Roger, chef de cette unité qui a donné l'information le 19 novembre 2019, les agents qui, ce jour-là, étaient en mission pour détruire toutes les nouvelles plantations de cacao qui viennent d'être créées dans cette forêt classée, ont été surpris de voir sous une vieille natte, non loin d'un abri précaire des planteurs clandestins, un téléphone portable.

Ils s'approchent afin de pouvoir le mettre en marche et entrer dans le répertoire pour, si possible, mettre la main sur son propriétaire.

C'est en ce moment qu'ils découvrent en lieu et place de la batterie, 8 boulettes de cannabis soigneusement cachées. Ils comprennent alors que c'est ce type de stupéfiants que les planteurs clandestins consomment afin d'avoir "la force" pour détruire ces aires protégées.

Ces boulettes de cannabis ont été remises à la brigade de gendarmerie d'Alépé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.