Sénégal: Recrudescence des agressions - Des patrouilles quotidiennes dans la banlieue pour traquer les malfaiteurs (DSP)

Ziguinchor — La Police nationale a déployé un dispositif et des patrouilles quotidiennes dans la banlieue dakaroise pour une meilleure sécurité des populations et leurs biens et une prévention des actes de déliquescence et de banditisme qui sévissent dans certains quartiers dakarois, a assuré jeudi, à Ziguinchor (sud), Abdoul Wahabou Sall, Directeur de la Sécurité publique.

"Nous rassurons les populations de la banlieue. Nous sommes sur le terrain. Un dispositif de patrouilles quotidiennes est mis en place.

Ce dispositif et ces patrouilles couvrent les zones sensibles comme Mbeubeuss, Malika, VDN 3, Keur Massar et autres", a notamment déclaré le directeur de la Sécurité publique.

Il présidait jeudi la cérémonie d'installation du nouveau commissaire central de Ziguinchor Adramé Sarr en présence des autorités administratives et locales, des chefs de quartiers, imams, chefs de services, responsables d'associations entre autres.

Adramé Sarr remplace le commissaire Mamadou Lamarana Diallo affecté à Louga.

"Tous les jours, matin et soir, nous déployons des patrouilles dans la banlieue pour sécuriser les populations et leurs biens et prévenir les actes de déliquescence et de banditisme.

Ces patrouilles sont souvent organisées en collaboration avec d'autres forces de défense et de sécurité", a poursuivi M. Sall interpelé sur le dernier cas d'agression dans la zone de Malika.

"Nous assurons une présence régulière dans la zone. Des éléments de la police en civil travaillent d'arrache-pied pour que les actes de déliquescence ne se produisent pas. Il n'y a pas lieu de s'alarmer. Un dispositif est aménagé pour la maîtrise de tous ces enjeux", a-t-il insisté.

Revenant sur le cas récent d'assassinat à Malika, le directeur de la Sécurité publique a assuré "qu'un travail est en train d'être fait pour traquer les auteurs du dernier cas d'agression à Malika et que tout sera fait pour contribuer à élucider cette affaire et rassurer les populations de Malika et environs".

Au cours de la cérémonie d'installation du nouveau commissaire, différentes personnalités de la région de Ziguinchor ont salué "la rigueur, l'engagement du commissaire partant Mamadou Lamarana Diallo aux côtés des populations".

Le nouveau commissaire central de Ziguinchor Adramé Sarr qui a fait valoir ses 26 ans d'expérience dans la police dont plus de huit ans en banlieue dakaroise et 17 ans à la Division des investigations criminelles (DIC), a promis qu'il va marquer ses "empreintes dans les meilleurs délais avec des missions de sécurisation des populations et de leurs biens".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.