Algérie: Tindouf/ Radio et télédiffusion - Les zones d'ombre éliminées dans les huit prochain mois

Tindouf — Le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, et ministre de la Culture par intérim, Hassen Rabehi, a annoncé, jeudi à Tindouf, l'élimination de toutes les zones d'ombre de la radio e télédiffusion dans les huit prochains mois dans cette région du pays.

"Toutes les zones d'ombre de la diffusion télévisuelle et radiophonique seront éliminées au cours des huit prochains mois dans la région de Tindouf et les localités enclavées, grâce aux nouvelles installations en cours de réalisation", a affirmé le ministre lors de l'inspection du siège local de l'entreprise de télédiffusion algérienne (TDA).

Mettant en avant la mission dévolue à TDA, M.Rabehi a indiqué que "la gestion de telles entreprises avec des techniques de pointe, y compris l'entretien, est assurée par des cadres et compétences nationaux, notamment de la région".

Les explications fournies au ministre font état de la mise en service prochaine de quatre stations de TDA dans la région, qui seront suivies de quatre autres installations du type à moyen terme.

Le ministre a visité, par ailleurs, le musée du Moudjahid "Ahmed Mahsas" à Tindouf, et s'est enquis des activités de l'Office national du parc culturel de Tindouf, crée le 29 novembre 2009 et couvrant une superficie de 168.000 km2.

Le membre du Gouvernement a pris connaissance des contraintes rencontrées par le Parc, dont les rudes accès et l'étendue du territoire de la région, rendant difficiles les opérations de contrôle et de surveillance.

Après avoir suivi un exposé sur les spécificités culturelles et les atouts naturels de la wilaya, dont l'arganier, répandu dans la région, M. Rabehi a mis l'accent sur la préservation du patrimoine matériel et immatériel de la région, avant d'exprimer son "entière confiance" en la détermination des cadres nationaux et spécialistes à concrétiser cet objectif.

Le ministre a visité, au terme de la première journée de visite dans la wilaya, il a visité des structures culturelles et patrimoniales, dont Douiret Ahl-Laabed et la mosquée antique, qui, a-t-il dit, représentent "des repères historiques de la région, qu'il appartient de préserver, à travers des actions de restauration et d'entretien".

Il a annoncé, à cette occasion, le déplacement, dans les semaines à venir, d'une équipe de l'Office national de gestion et d'exploitation des biens culturels et sauvegardés, pour établir une évaluation de la situation de ces monuments.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.