Algérie: Les médias nationaux mobilisés pour la réussite de la Présidentielle du 12 décembre

Tindouf — Le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi a affirmé, jeudi depuis Tindouf, que les médias nationaux sont mobilisés pour la réussite de la Présidentielle du 12 décembre prochain, qualifiant cet évènement de rendez-vous important qui "ouvrira la voie à une nouvelle ère en Algérie pour amorcer un départ prometteur dans le processus d'édification et de développement durable".

Dans une allocution à l'occasion d'une visite de travail dans la wilaya de Tindouf, le ministre a déclaré que "la corporation médiatique n'a jamais manqué d'accompagner les choix de l'Algérie et de soutenir les ambitions du peuple, qui s'apprête à une élection décisive, le 12 décembre prochain, ajoutant que les médias nationaux, y compris télévisuels, "sont mobilisés pour la réussite de cet important rendez-vous, qui ouvrira la voie à une nouvelle ère pour amorcer un départ prometteur dans le processus d'édification et de développement durable".

Dans le traitement de la prochaine élection, les médias nationaux s'appuieront aux dénominateurs communs des Algériens, à savoir l'amour de la patrie et l'intérêt suprême du pays, a-t-il dit.

A l'occasion de l'inauguration du centre de la télévision algérienne, M. Rabehi a précisé que cette réalisation "s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme du gouvernement visant à élargir et diversifier l'espace médiatique en consécration du droit du citoyen à l'information, mettant l'accent sur l'importance de l'acquisition des moyens de communication numériques et de la maitrise de leur gestion par les enfants de la région en premier lieu, outre le renforcement du réseau des stations et chaînes d'information de proximité qui couvrent désormais toutes les wilayas du pays.

"La station de télévision de Tindouf, qui vient d'être lancée au moment où notre pays s'apprête à amorcer une nouvelle ère démocratique, contribuera incontestablement à l'animation de la scène nationale et locale, et à la valorisation du patrimoine civilisationnel et culturel de la région et son rayonnement régional, a indiqué le ministre, pour qui les médias, notamment audiovisuels, constituent "une solide passerelle de communication et un levier d'édification et de développement positif à travers la diffusion des valeurs nobles et le renforcement de la cohésion de la société pour constituer un bouclier face aux ennemis et autres aventuristes".

Evoquant les acquis réalisés dans la wilaya dans d'autres secteurs tels que l'éducation, l'enseignement supérieur et la santé, le ministre a mis en avant "l'attachement de l'Etat à accorder un intérêt particulier aux régions du Sud et des Hauts Plateaux au titre du renforcement de la participation de toutes les régions du pays au développement global, en tant que partenaires et bénéficiaires à la fois".

Par ailleurs, M. Rabehi a relevé l'heureuse coïncidence entre l'inauguration de la station de télévision de Tindouf et un événement économique régionale d'envergure, qui se tient actuellement dans la wilaya, à savoir la manifestation économico-commerciale régionale +Mouggar+, estimant que cette précieuse opportunité offre à l'Algérie et à ses voisins du Sud-ouest l'opportunité d'examiner les moyens de diversifier et de relancer la coopération commerciale dans la région via cette wilaya, qui a toujours été un carrefour interculturel et lieu de passage des caravanes commerciales.

"Tindouf retrouve, avec l'ouverture du poste frontalier +Mustapha-Benboulaid+, sa place centrale de porte ouverte sur les pays voisins et de plate forme pour l'enrichissement des relations entre les populations de la région et la promotion des échanges commerciaux".

A cet égard, le porte-parole du Gouvernement a mis en exergue "l'engagement de l'Algérie à hisser cette coopération au niveau des liens de solidarité et de complémentarité entre nos pays, et qui sont à même d'accroître notre immunité et de conforter notre présence dans un monde de plus en plus compétitif, fondé sur l'appropriation des savoirs et la maîtrise des technologies de l'information et de la communication".

Se disant convaincu que sa visite programmée à certains sites historiques et culturelles de la wilaya de Tindouf "sera l'occasion de confirmer la richesse de son patrimoine culturel et naturel, qui mérite d'être mis en avant tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays, M. Rabehi a exhorté les médias, locaux et numériques, à focaliser de manière intense et permanente sur ces aspects pour atteindre cet objectif.

Rabehi avait entamé dans la matinée une visite de deux jours dans la wilaya de Tindouf où il s'est rendu également au siège de la Radio locale et au siège de la Radiodiffusion et Télédiffusion.

Au niveau de différents stands de la manifestation économique et commerciale régionale Mouggar, le ministre a exhorté les opérateurs présents à "saisir toutes les opportunités favorisant la complémentarité économique et la promotions des échanges commerciaux au service du développement, notamment des zones frontalières".

Rabehi a effectué également une visite à nombre de sites archéologiques et culturels de la wilaya de Tindouf où il a appelé les médias à "la vulgarisation de ces trésors et de cette destination touristique tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays".

Au programme de la deuxième journée de sa visite, le ministre devra inspecter une exploitation privée spécialisée dans la culture de l'arganier, en encouragement à ce type d'initiative au service du développement économique du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.