Afrique: La pauvreté sera éradiquée en 2020, selon un officiel chinois

Le ministre au département international du comité central du parti communiste chinois, Song Tao, a souligné jeudi à Nanchang, dans la province de Jiangxi (sud), l'engagement de son pays d'éradiquer la pauvreté en 2020, insistant sur les efforts déployés pour sortir 82 millions ruraux de la pauvreté.

"Le Produit intérieur brut (PIB) par tête d'habitant est passé de 40 dollars américains à 9700 dollars aujourd'hui et va dépasser les 10000 dollars à la fin de cette année", a-t-il dit au cours d'une conférence sur le thème "Bonheur du peuple : mission des partis politiques".

Prenant l'exemple de la province de Jiangxi qui compte 46 millions d'habitants, M. Tao a indiqué que le nombre de pauvres est passé de deux millions en fin 2015 à 500000 en 2018.

"La recherche du bonheur et la satisfaction du peuple restent l'engagement et la mission du Parti communiste chinois (PCC)", a-t-il rappelé, notant que la quatrième session plénière du 19ème comité central du PCC tenue en fin octobre a été dédiée à l'étude du système et de la gouvernance d'Etat.

"Le congrès a décidé de l'amélioration et de la poursuite du socialisme à chinoise. Il a décidé de la modernisation du système et de l'amélioration de la gouvernance", avait ainsi expliqué, ce mercredi, le vice-ministre au département international du comité central du PCC, Guo Yezhou, dans un briefing sur les recommandations de la plénière PCC.

Aussi, soutient-il, "ce succès (de l'économie chinoise) est le produit de la pratique et de la productivité du peuple chinois".

Plus de 200 représentants de partis politiques de 50 pays ont pris part à la conférence de ce jeudi à Nanchang.

"Nous n'importons pas le système des autres pays et nous ne demandons pas aux autres pays d'adopter le système chinois", a toutefois précisé M. Tao, prônant le respect et l'inspiration mutuelle entre les systèmes politiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.