Afrique: La CAF entérine la rupture avec Lagardère Sports

Le Caire — Le Comité exécutif de la Confédération africaine de football a ratifié ce jeudi la décision de son Comité d'urgence de résilier le contrat le liant à l'agence française Lagardère Sports sur la commercialisation des droits médias et marketing du football africain jusqu'en 2028, a appris l'APS.

Cette décision est intégrée dans le communiqué publié sur le site officiel de la CAF à l'issue de la rencontre tenue le même jour dans la capitale égyptienne.

"Le règlement de la CAF sur la sécurité et de la sûreté a été ratifié ainsi que la décision du Comité d'urgence de résilier le contrat CAF/Lagardère Sports", annonce l'instance dirigeante du football africain dans le communiqué.

La société française qui avait signé son contrat en 2017 sous la présidence d'Issa Hayatou (1988-2017), a qualifié la rupture d'"unilatérale". Et elle a demandé en vain de prendre la parole ce jeudi lors de la réunion du Comité exécutif de la CAF.

La CAF dans un communiqué avait plutôt demandé à Lagardère après la décision de rompre le contrat de s'asseoir sur une table pour discuter ensemble "du futur et des intérêts du football africain".

La décision de rupture du contrat avait été prise en novembre dernier avec entre autres raisons avancées la prise de position de l'Autorité de la concurrence égyptienne.

Cette dernière avait déclaré que l'accord signé entre la CAF (dont le siège est au Caire) et Lagardère enfreignait les règles de concurrence et l'avait déclaré nul et non avenu.

Parmi les autres décisions prises par le Comité exécutif, la mise en place de trois nouvelles catégories de prix pour les CAF Awards 2019 à savoir "le meilleur joueur Interclubs", "le meilleur président de club", et "prix social de reconnaissance".

L'édition 2019 aura lieu le 7 janvier prochain en Egypte.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.