Cote d'Ivoire: Danho Paulin - « Le taux de pénétration des TIC est passé de 84% à 139% »

21 Novembre 2019

La 6e édition d'Africa web festival a officiellement ouvert ses portes ce jeudi 21 novembre 2019, au palais de la culture à Treichville pour prendre fin le 23 novembre, autour du thème : « Accélérer la numérisation de l'Afrique : enjeux et perspectives ».

C'était en présence du ministre des Sports, par ailleurs président de l'Union des villes et commune de Côte d'Ivoire (Uvicoci), Claude Paulin Danho; du ministre de la Modernisation de l'administration et de l'Innovation du service public, Raymonde Goudou-Coffie; de l'ambassadeur de la francophonie pour la Côte d'Ivoire, Abdou Touré; d'élus locaux; des professionnels et des acteurs du secteur.

Procédant à l'ouverture officielle, Danho Paulin a relevé l'importance des Technologies de l'information et de la communication (Tic) sur le continent africain et en particulier en Côte d'Ivoire.

« Les Tic ont une importance capitale et constituent une passerelle incontournable pour l'Afrique et surtout pour la Côte d'Ivoire », a-t-il relevé.

Il a ensuite souligné les performances et les avancées réalisées au cours de ces dernières années. « Aujourd'hui, le taux de pénétration des Tic en Côte d'Ivoire est passé de 84% à 139% », indique-t-il.

Avant d'affirmer la volonté du gouvernement avec sa tête le Président Alassane Ouattara à accompagner davantage les acteurs dans leur engagement pour la digitalisation des services.

S'exprimant sur la thématique, Raymonde Goudou-Coffie a indiqué que l'Afrique doit avoir des modèles en termes d'innovation. « Pour sa numérisation, l'Afrique doit avoir des modèles en termes d'innovation », a-t-elle soutenu.

Pour Mariam Sy Diawara, présidente fondatrice d'Africa web festival, l'objectif est de permettre aux jeunes publics d'Africa web festival de se familiariser et d'entamer un processus d'apprentissage sur les Tic et leur tendance tout en les incitant à faire preuve de créativité et d'innovation. Aussi à accompagner et à sensibiliser les populations à l'usage du numérique.

Des échanges, débats, rencontres B&B meublent ces festivités autour des thématiques telles que « La problématique du e-commerce en Afrique », « Face aux Gafam, quelles places peuvent occuper les médias ? », « Pour la mise en place d'un monde meilleur : révélez le leader en vous ! »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.