Congo-Kinshasa: Les États-Unis et la France annoncent des aides, notamment dans la santé

L'ambassade américaine à Kinshasa annonce une aide pour soutenir les activités du président Tshisekedi pour le développement de la RDC. Le ministère français des Affaires étrangères annonce, lui, un renforcement du partenariat franco-congolais dans la lutte contre le virus Ebola.

Les États-Unis vont débloquer 600 millions de dollars pour la RDC, d'ici 2022, selon le communiqué de l'ambassade américaine à Kinshasa, qui dit soutenir le programme de changement du président congolais.

Une somme destinée à des actions dans l'éducation, la santé, la lutte contre la corruption, la protection de l'environnement... Car, selon l'ambassadeur américain Mike Hammer, « Il est dans l'intérêt des États-Unis que les citoyens congolais soient en bonne santé, prospères et qu'ils vivent en paix ».

La santé est aussi le domaine dans lequel la France et la RDC vont renforcer leurs efforts conjoints face à la persistance de l'épidémie d'Ebola, dans l'est du pays.

Le ministère français des Affaires étrangères évoque une feuille de route commune soutenue par les deux chefs d'État, lors de la venue de Felix Tshisekedi dans le cadre du Forum de Paris sur la paix, il y a 10 jours.

Elle prévoit une aide humanitaire d'urgence, et renforcement du partenariat scientifique et du système de santé congolais. Le Quai d'Orsay rappelle que la France s'est engagée à mobiliser 71 millions d'euros pour la santé en RDC, de 2018 à 2021.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.