Ile Maurice: Parlement - L'empreinte Hanoomanjee dans la salle du Trône

22 Novembre 2019

Relooking presque extrême dans une moitié de la salle du Trône. Ce qui n'a pas échappé aux habitués de la Old Government House. Un édifice, qui, rappelons-le, est classé patrimoine national.

Au mur trônent les portraits des différents speakers depuis sir Robert Stanley, le premier titulaire, en poste du 26 février 1957 au 21 mars 1960. On retrouve ainsi les visages de sir Harilal Vaghjee, sir Ramesh Jeewoolall, Alan Ganoo, Ajay Daby, Iswardeo Seetaram, Dev Ramnah, Kailash Purryag, Razack Peeroo et, pour finir, bien en évidence, Maya Hanoomanjee.

L'initiative d'accrocher ces photos, dont la sienne, dans la salle du Trône, aux côtés de la reine Victoria, de George V et de Queen Mary, revient bel et bien à la prédécesseure de Sooroojdev Phokeer. Un aménagement que le député du Mouvement militant mauricien Aadil Ameer Meea trouve choquant. «C'est sûrement l'oeuvre d'un narcissique, qui ose gâcher un patrimoine historique en y incluant sa photo. C'est un sacrilège. Il fallait respecter le lieu», fait-il valoir.

Dans le couloir reliant le Parlement à la Old Government House, Maya Hanoomanjee a également fait accrocher des photos marquant le passage des invités de marque, comme Nelson Mandela, la reine Elizabeth, Indira Gandhi, Narendra Modi, entre autres, dans l'Hémicycle.

Reste à savoir si l'autre projet de Maya Hanoomanjee, soit de faire un musée au Parlement, sera concrétisé par son successeur Sooroojdev Phokeer. La principale concernée, que nous avons tenté de joindre au téléphone, hier, n'a pas répondu à nos appels.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.