Sénégal: FILDAK 2019 - Abdoulaye Diop souligne "le rôle déterminant" du livre dans la construction de la citoyenneté

Dakar — Le ministre de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop a souligné le "rôle déterminant" du livre dans la construction de la citoyenneté, jeudi, à l'ouverture de la 17e édition de la Foire internationale du livre et du matériel didactique de Dakar (FILDAK).

"La lecture participe du domaine de l'être, elle obéit à la logique de l'être et non à celle de l'avoir. En ce sens, son rôle est déterminant dans la construction de notre citoyenneté, une citoyenneté responsable, soucieuse de maintenir la communauté unie dans une commune volonté de vie commune", a-t-il dit

Le ministre de la Culture intervenait peu après la leçon inaugurale prononcée par le professeur Ramatoulaye Diagne Mbengue, rectrice de l'Université de Thiès et marraine de la FILDAK, dont l'édition 2019 porte sur le thème "Livre et citoyenneté".

Abdoulaye Diop a invité les parents à créer une place pour le livre au sein des familles et à servir d'exemple aux enfants en lisant régulièrement devant eux. Il estime que "le livre est un puissant vecteur de formation, d'éducation et de modelage de la prise de conscience".

"Les enfants, les tout-petits surtout, imitent davantage les parents qu'ils ne leur obéissent. C'est l'âge où l'on prend le plaisir de lire et de s'ouvrir les horizons infinis du savoir et du plaisir, du régal de l'esprit", plaide Abdoulaye Diop.

Il a par ailleurs lancé un appel à son collègue en charge de l'Education nationale afin qu'une attention soutenue soit prêtée au livre au sein des établissements scolaires.

Le ministre de la Culture et de la Communication a réaffirmé la volonté de l'Etat de promouvoir l'industrie du livre avec la subvention allouée au Fonds d'aide à l'édition qui, selon lui, sera "substantiellement revalorisée".

"Cela permettra de diversifier les interventions de ce Fonds et de les davantage rationaliser pour plus d'efficience", a-t-il dit, avant d'offrir la marraine de cette 17e édition de la FILDAK en modèle pour la jeunesse.

M. Diop a insisté sur les qualités humaines, intellectuelles et professionnelles de Ramatoulaye Diagne Mbengue, philosophe de formation et sœur du professeur Souleymane Bachir Diagne.

"Le choix porté sur votre honorable personne est très judicieux et très mérité. Vous êtes de la trempe de celles et de ceux que l'on respecte pour vos qualités humaines, intellectuelles et professionnelles", a-t-il lancé à la marraine de la FILDAK 2019.

"Vous êtes remarquable (... ), je puis dire que vous êtes un modèle à proposer aux Sénégalaises et aux Sénégalais", a ajouté le ministre de la Culture et de la Communication.

Aussi a-t-il salué la délocalisation du colloque de cette FILDAK prévue ce vendredi à l'Université de Thiès, une initiative qui met en œuvre, dit-il, "la territorialisation des politiques publiques".

La cérémonie d'ouverture de la FILDAK 2019 a vu la participation d'une délégation d'une trentaine de personnes, dont l'écrivain Djibril Tamsir Niane venu de la République de Guinée, pays invité d'honneur.

Des distinctions ont été remises à la Guinée, à la marraine et à la librairie Payot pour son soutien à la diffusion du livre au Sénégal.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.