Ile Maurice: Sylvio Michel - «Commissaire électoral tro puissant... »

22 Novembre 2019

Il demande que les pouvoirs du commissaire électoral et du Directeur des poursuites publiques (DPP) soient revus. C'est ce qu'a fait savoir Sylvio Michel, porte-parole des Verts Fraternels, lors d'une conférence de presse ce vendredi 22 novembre au Centre social Marie Reine de la Paix.

«Soizir Commissaire électorale parey couma soizir DPP. Zot answerable to no authority. Zot decision finale» a déclaré Sylvio Michel. C'est pour cette raison qu'il propose qu'un select committee composé de cinq parlementaires issus de la majorité et quatre autres de l'opposition soient nommés afin de revoir la partie de la Constitution qui parle de ces deux nominations. Il précise que cette affaire doit être réglée par des Mauriciens. «Mo pa dakor amenn dimounn deor.»

Par la suite, le porte-parole des Verts Fraternels a aussi parlé du découpage électoral. La commission doit soumettre un rapport sur ce sujet au Parlement chaque 10 ans. Cependant, il n'y a eu qu'un seul rapport de déposé et il avait été accepté dans son intégralité. Selon Sylvio Michel, il est temps d'en refaire un autre car il y a une disproportion de la population générale dans chaque circonscription. «Best loser pé enkor fer lor recensement 1972» a-t-il fustigé.

En ce qui concerne le financement des campagnes, Sylvio Michel déplore le fait que les compagnies privées financent les grands partis, ce qui constitue un danger pour la démocrate. Dans la foulée, il a fait savoir qu'il ne soumettra pas ses comptes de campagne cette fois-ci.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.