Madagascar: CFIM-APMF - Jean Edmond Randrianantenaina précise

Suite à l'article paru hier, le capitaine de vaisseau, Jean Edmond Randrianantenaina qui est à la fois directeur général du Centre de Fusion et d'Informations Maritimes (CFIM), et de l'Agence Portuaire Maritime et Fluviale (APMF) apporte des précisions.

« Le CFIM est sous tutelle technique de la primature et l'APFM est sous tutelle technique du ministère en charge du Transport. La nomination ne dépend pas de moi mais de l'Etat. Le processus de nomination du DG du CFIM est déjà en cours et j'assure juste les affaires courantes. Par rapport à l'APMF, il n'y a pas de services en souffrance. Tant que l'entité compétente n'a pas mis fins aux fonctions, dans les conditions énumérées par la loi, la personne nommée est tenue à assurer les fonctions qui lui ont été attribuées.

La règle de l'obligation d'assurer la continuité de service et le traitement des affaires courantes dans l'attente du règlement d'une situation transitoires s'appliquent également ». Sur la compression de personnel, il tient à expliquer qu'un audit organisationnel sera effectué mais pas dans l'optique de compression du personnel ou de licenciement.

Par rapport à la suppression des redevances de flux maritimes sur les hydrocarbures, un dialogue entre le ministère de tutelle et celui en charge de l'Energie est en cours. « C'était un arrêté semestriel et il faut attendre l'année prochaine pour le rétablissement du RFM ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.