Congo-Kinshasa: 10 ans de prison ferme - Dolly Makambo et consorts écroués à N'dolo !

Le meurtre de Belvis Nkuku Ilo, l'Administrateur Gestionnaire de l'Hôpital Vijana, survenu à Lingwala, dans la journée du 30 octobre 2019, ne restera pas impuni. Car, le temps de l'iniquité et de l'injustice les plus abjectes appartient, désormais, à l'ère de la complaisance et du règne de l'alchimie des eaux bouillantes de la corruption, de la concussion, du dol ainsi que d'autres actes impénitents.

Aujourd'hui, la justice militaire, revêtue de sa belle robe, a décidé, contre toute attente, de dire le droit, rien que le droit. Ainsi, Dolly Makambo et ses principaux colistiers purgeront-ils leurs peines de dix ans de servitude pénale principale à la Prison Militaire de N'dolo.

Dura lex, sed lex. La loi est dure mais, c'est la loi, dit-on. Cette fois-ci, la justice est là et elle est en action en RD. Congo, conformément aux vœux maintes fois exprimés par Félix Antoine Tshisekedi et réitérés tout récemment, d'ailleurs, en Conseil des Ministres.

Finalement, après les plaidoiries et autres interventions de toutes les parties impliquées, la Justice envoie Dolly Makambo Nawezi en prison à N'dolo.

Aux dernières nouvelles, lui et tous ses coaccusés y ont été acheminés, juste après le prononcé du verdict à la Haute Cour Militaire.

Tout compte fait, ils écopent de dix ans de prison ferme, conformément à la sentence, telle qu'elle a été prononcée.

Déjà, mieux connu par son petit nom de Dolly, M. Makambo Nawezi, Ministre Provincial de l'Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières, est, depuis hier, placé sous le contrôle d'un geôlier à la prison militaire de N'dolo. Et, avec lui, tous ses autres coaccusés dont Bakachuraki Semeyi et Serge Kamanda sont également embastillés dans les quatre murs de cette même prison, pour participation au meurtre de l'Administrateur Gestionnaire de l'Hôpital Vijana.

Tandis que Jacques Akilimani, quant à lui, a été condamné à deux ans de prison pour arrestation arbitraire.

Gaëtan Ekawa, le policier "tireur" en cavale, a été condamné à perpétuité et, en même temps, il a été dégrad

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.