Congo-Kinshasa: L'artiste Dadju met à la disposition du public deux albums "Poison et Antidote"

Le monde musical et amoureux du style RNB a été suffisamment servi par l'artiste et chanteur français d'origine congolaise qui vient de frapper fort avec la sortie de son double album, de 28 titres au total. C'est depuis le début du week-end dernier, soit le 14 novembre 2019, que les fans de Dadju se réjouissaient de la sortie de son second opus intitulé "Poison", après sa première œuvre "Gentleman 2.0".

Toutefois, c'est dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 novembre, avec la sortie "d'Antidote" qu'ils se sont rendus compte qu'il s'agit non pas d'un seul album mais plutôt d'un double album. Une potion musicale- Poison/Antidote- qui subodore du véritable feu en cette fin d'année.

Loin de copier Maestro Fabregas qui, il y a quelques années, a lancé deux albums simultanés, aussi intitulés «Poison et Antidote », avec des rumbas hors normes, Dadju Djuna Nsungula, dans l'autre dimension de la musique urbaine, entend régaler le public avec ces chefs d'œuvres dont l'annonce, pour la petite histoire, est intervenue, à travers le compte Youtube officiel de l'artiste. Ce dernier qui, dans deux teasers diffusé sur ce réseau social, apparaît aux côtés du Rappeur Orelsan qui, dans la vidéo, joue le rôle d'un psychologue.

En gros, Dadju parle à Orelsan des conséquences de la célébrité qu'il assimile à un Poison, avant que son psy le fasse, en outre, comprendre que la popularité a entraîné plusieurs choses positives que négatives dans sa vie. C'est cela l'Antidote au Poison. Ce double album qui, d'ores et déjà, sent le succès à plein nez, dans la mesure il réunit non seulement les plus grands artistes de la sphère urbaine actuelle, notamment Damso, Burna Boy, Wizkid, Davido, Nekfeu ou encore Tayc, mais aussi, il comporte, sans doute de véritables tubes.

Agé de 28 ans, l'artiste a parcouru et brillé en dehors de l'ombre de son frère et superstar du rap français, Maître Gims. Il montre ainsi qu'il a simplement pris ses quartiers dans la cour des grands et compte bien le prouver à ceux qui en doutent encore. Qui plus est, son album "Poison" a, en moins d'une semaine, atteint la barre de 15000 exemplaires vendus, avec 7500 ventes en physique, 1157 ventes en digital ainsi que 6000 ventes en streaming en mid-week. Et, au regard de l'ascendance de ce prodige urbain, les concerts de sa tournée prévue pour 2020 risquent de se jouer à "guichets fermés".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.