Algérie: Mihoubi plaide depuis Tamanrasset pour le développement de l'activité économique et les échanges commerciaux

Tamanrasset — Le candidat à la Présidentielle du 12 décembre prochain, Azeddine Mihoubi a plaidé, jeudi à Tamanrasset, pour le développement de l'activité économique et des échanges commerciaux dans les wilayas de l'extrême sud.

"De grandes opportunités existent pour le développement de l'activité économique et des échanges commerciaux dans les wilayas de l'extrême sud du pays telle que Tamanrasset, des wilayas constituant la profondeur de l'Algérie vers l'Afrique", a précisé M. Mihoubi lors d'un meeting populaire animé à la maison de Culture de la capitale du Hoggar dans le cadre de sa campagne électorale.

A ce propos, il a appelé au développement du commerce entre les wilayas frontalières et les pays voisins et à la promotion des manifestations économiques dans les wilayas du Sud à l'image de la manifestation du Mougar abritée actuellement par la wilaya de Tindouf.

Le prétendant à la magistrature suprême du pays a indiqué que son programme électoral prévoit la création de zones-libres aussi bien à Deb Deb (Illizi) qu'aux frontières avec la Mauritanie et autres , ce qui ouvrira "de larges horizons au commerce et aux opérateurs et industriels algériens pour acheminer leurs produits vers les marchés africains".

Le candidat s'engage, s'il était élu le 12 décembre prochain, à renforcer les potentialités agricoles dont recèle le Sud à travers de grands investissements dans ce domaine et à œuvrer au développement de l'activité de stockage et de commercialisation des produits agricoles à même de promouvoir "les exportations hors hydrocarbures".

Il a aussi promis de créer une "agence nationale pour le développement du Grand sud" qui sera chargée de concrétiser des projets économiques dans ces régions avec l'aide d'experts et de spécialistes, notamment issus de la région.

M.Mihoubi a dit que s'il remportait la confiance du peuple algérien, il s'emploiera à promouvoir les facteurs de développement dans le sud et le Grand sud, notamment par la poursuite de la mise en œuvre de projets infrastructurels d'envergure, à l'instar du projet de ligne ferroviaire reliant Alger à Tamanrasset, la construction de nouvelles routes vers la bande frontalière de cette wilaya, et la réalisation de grands projets en matière d'exploitation du sous-sol de cette région riche en ressources naturelles.

Il s'est également engagé, en cas de victoire à la présidentielle, à ouvrir de nouvelles lignes aériennes vers les wilayas de l'extrême-sud.

Le prétendant à la magistrature suprême a, par ailleurs, salué le rôle de l'Armée nationale populaire (ANP) dans la protection des frontières pour assurer la stabilité et la sécurité du pays.

Evoquant certains aspects de l'histoire de Tamanrasset, M. Mihoubi a rappelé que cette région qui a été un rempart pour l'Algérie "a contribué, grâce à la volonté de ses hommes et de ses moudjahidine, à la défense du pays et la préservation de son unité nationale".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.