Afrique: Dakar, tribune de réflexion de l'ASEA

22 Novembre 2019

Du 19 au 24 juin 2020, Dakar va accueillir le 20e congrès de l'Association des sociétés d'électricité de l'Afrique (Asea). A cet effet, l'Asea a procédé hier, jeudi, Dakar au lancement officiel des activités, en prélude à cet événement troisième du genre pour le Sénégal après 1978,1999 et 2020.

D'ailleurs, « la rencontre verra la participation de plusieurs chefs d'Etat », a dit le directeur général de la Senelec Papa Bitèye. Pour lui, «C'est un honneur et en même temps un défi lancé au Sénégal à travers l'Asea pour rehausser la qualité des débats et de l'organisation, au regard du nombre d'experts en la matière».

Prononçant le discours du ministre du Pétrole et des énergies, Abdoulaye Dia, directeur de cabinet du ministre dira: «L'objectif est notamment de promouvoir le développement et l'intégration du secteur électrique africain par l'interconnexion des réseaux électriques, l'échange d'expériences et de savoir-faire, ainsi que l'exploitation en commun des ressources énergétiques sur la base d'une approche gagnant-gagnant pour tous les membres».

Avant d'ajouter: «Les sujets à débattre porteront essentiellement sur l'accès à l'électricité, l'efficacité énergétique, et la performance des sociétés d'électricité».

Toutefois, il n'a pas manqué de presser les organisateurs «à être fin prêts, à seulement 7 mois de l'événement», dont le thème porte sur « la nécessité du service public et la performance des sociétés africaines d'électricité ».

«Mais aussi, de fédérer les sociétés africaines d'électricité et les parties prenantes en vue de rendre l'énergie électrique plus accessible, abordable et fiable pour les populations africaines», a-t-il ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.