Cameroun: Bafoussam - D'autres appuis distribués aux sinistrés

Aux côtés du gouverneur de la région de l'Ouest qui a annoncé hier le début imminent du processus de recasement, l'ambassadrice de Turquie qui a aussi remis des dons.

Les pleurs des sinistrés de Gouache IV ont entraîné une longue chaîne de solidarité. A la suite du président de la République (qui a débloqué une enveloppe de 200 millions ainsi que des matériaux de première nécessité aux sinistrés) et des membres du gouvernement, plusieurs autres âmes de bonne volonté parmi lesquels des pays amis, des personnalités, des associations et des entreprises ont apporté leur élan social aux victimes de la catastrophe de Gouache IV. Ces dons ont été regroupés et distribués hier, jeudi 21 novembre 2019, par le gouverneur de la région de l'Ouest, au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée à la place des fêtes de Bafoussam.

C'est d'abord l'ambassadrice de Turquie au Cameroun qui a offert aux sinistrés, au nom de son pays, des appuis constitués de 200 oreillers, seaux et nattes, 100 matelas, draps et d'autres outils. Son excellence Ay?e Saraç, a précisé que ce geste de coeur, entre dans la tradition des liens de solidarité et d'amitié qu'entretiennent les deux pays. Le gouverneur, Augustine Awa Fonka, avant de remettre les autres dons, a précisé aux sinistrés de Gouache IV, la disponibilité des espaces de recasement. « Les attestations d'attribution des lots du nouveau site de recasement seront remises dans les prochains jours ». Le temps que la commission présidée par le préfet de la Mifi, boucle son travail de répartition des parcelles tracées. Sur ce site de recasement à Bafoussam III, un mécène a annoncé la construction d'un centre de santé d'une valeur de 20 millions de F.

A chacune des 183 familles sinistrées, le préfet Chaïbou de la Mifi a remis une enveloppe de 200 000 F, fruit des contributions financières offertes par divers mécènes. « Un montant qui va permettre aux locataires de trouver un nouveau logement, et aux propriétaires de respirer, le temps d'occuper leurs nouveaux sites », précise le préfet. Ces derniers pourront aisément reconstruire leurs logements sur les nouveaux sites en utilisant les matériaux de construction (80 tôles, des paquets de pointes et autres), distribués à chacune des victimes de l'éboulement de Gouache IV. Ils sont repartis chacun, avec également d'importants paquets constitués de denrées alimentaires et des produits de première nécessité. D'après le gouverneur, d'autres dons promis, seront distribués dès leur arrivé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.