Cote d'Ivoire: Développement urbain - Cissé Bacongo présente les opportunités d'affaires de sa commune aux investisseurs

22 Novembre 2019

Dans le cadre de sa nouvelle politique de gouvernance locale, la mairie de Koumassi a organisé un forum économique dénommé : « Investir à Koumassi, opportunités d'investissements sécurisés et gagnants ». C'était le jeudi 21 novembre 2019, dans ladite commune en présence des partenaires au développement.

L'objectif de ce forum est de présenter les opportunités d'investissements de la commune aux potentiels investisseurs dans les domaines de l'industrie, du commerce, du tourisme et de l'hôtellerie, de l'habitat, de la publicité ; montrer les impacts des projets à réaliser, notamment sur l'amélioration du cadre de vie des populations d'une part, et sur la lutte contre la pauvreté d'autre part ; contractualiser les accords de partenariats d'investissements.

Selon le maire Cissé Ibrahim Bacongo, des opportunités d'investissements existent à Koumassi. « J'aimerais partager avec vous un rêve, celui de faire profiter aux populations de Koumassi, femmes, hommes, jeunes, retraités, personnes vulnérables comme celles en situation de handicap, l'immense richesse qui découle des potentialités dont regorgent notre commune », a-t-il déclaré. Avant d'ajouter : « après avoir mis Koumassi en chantier à travers différentes actions dont les résultats sont visibles par tous, laisser les populations dans la misère serait une symphonie inachevée. C'est pourquoi il nous est apparu impérieux de penser à comment régler le problème de la paupérisation de la population, au moment où Koumassi prend rendez-vous avec son destin. Celui d'être la porte d'entrée et la vitrine d'Abidjan, mais aussi une commune dynamique, moderne, rayonnante, généreuse, une terre d'espérance ».

Pour Cissé Bacongo, c'est par la création de richesses qu'on procède à l'insertion de jeunes dans le tissu économique et à l'autonomisation des femmes. Aussi « notre objectif serait loin d'être atteint si au bout du travail titanesque accompli, les populations en général, et les jeunes et femmes en particulier restent dans la précarité. C'est tout le sens de ce forum qui met un point d'honneur sur les opportunités d'investissements sécurisés et gagnants que regorgent la commune. Notamment, dans les secteurs de l'hôtellerie, du tourisme, du commerce, de la culture, de l'affichage publicitaire qui sont non seulement des secteurs d'avenir mais surtout pourvoyeurs d'emplois de masse aussi bien directs qu'indirects afin de lutter efficacement contre la pauvreté et le chômage des jeunes », a-t-il indiqué.

Il s'agit concrètement d'ouvrir la commune de Koumassi aux potentiels investisseurs dans divers secteurs afin d'impulser une dynamique de création d'emplois qui cadre avec la politique nationale de l'emploi des jeunes et de l'autonomisation des femmes, telle que voulue par le Président de la République, Alassane Ouattara. « Investir à Koumassi, c'est conduire Koumassi dans le cercle des communes modernes, c'est rendre possible ce qui paraît impossible, c'est offrir du travail aux jeunes », a-t-il soutenu.

En termes d'opportunités économiques, Koumassi dispose d'une ceinture lagunaire de 17,56 Km, 718 ha de plan lagunaire, 120 ha d'espaces exploitables en zones industrielles, 101 ha d'îles (îles désirées et îles aux chauves-souris), un domaine privé communal de 142 ha, l'espace publicitaire, l'amélioration de l'habitat, des espaces de commerces.

EY

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.