Angola: Le FNUAP suggère de renforcer la formation en protection civile

Luanda — La représentante du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), Florbela Fernande, a encouragé vendredi, les autorités angolaises à investir dans la formation d'agents de protection civile pour apporter des réponses efficaces aux situations d'urgence.

S'adressant à la presse, en marge de la clôture de la première rencontre méthodologique des commandants provinciaux adjoints et des techniciens de protection civile, il a déclaré que ce pari leur permettrait de mieux faire face aux circonstances qui surviennent.

Selon elle, la formation continue permet de réagir rapidement aux scénarios de catastrophes naturelles ou de conflits armés initiés par l'homme, où les femmes et les jeunes sont les plus touchés.

Elle a encouragé les professionnels de protection civile à être sensibles aux besoins de ces groupes, en sachant exactement quel type d'intervention devrait être fait.

A son tour, le porte-parole du Service de protection civile et pompiers, Faustino Mingês, a souligné que les cinq jours de formation avaient permis aux techniciens de mieux connaître les méthodes de travail.

Selon lui, les 50 participants sortent de la formation avec des connaissances techniques et scientifiques plus avancées et une compréhension de la gestion et de la réduction des risques d'érreures.

Pendant cinq jours, les participants ont évalué les besoins après une catastrophe, les dommages et les pertes, la coordination opérationnelle et les mesures à prendre.

La formation visait à accroître la connaissance sur les méthodologies de travail, la participation et l'engagement des commandants provinciaux adjoints pour la protection civile par une meilleure conscientisation sur des outils d'information, de communication, d'évaluation, d'analyse des risques et de planification.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.