Congo-Brazzaville: Diplomatie - Un consul honoraire du Liban à Pointe-Noire

Mahamad Abdel Rassoul Assi a été installé dans ses fonctions, le 20 novembre, par Alexandre Honoré Paka, préfet du département.

Homme d'affaires dans le secteur du bâtiment, Mohamed Abdel Rassoul, né à Ansar, au Liban, marié et père de trois enfants, vit au Congo depuis 2010. Aujourd'hui, il est chargé de recenser et de porter assistance à tous les Libanais vivant à Pointe-Noire, dans le respect de la légalité et de l'ordre public local. Il est, pour ses ressortissants, le lien entre le pays d'origine et le pays d'accueil.

Son intronisation a eu lieu en présence des autorités départementales et des représentants des organes diplomatiques exerçant dans la ville océane. Dans un discours bref, Mahamad Abdel Rassoul a réaffirmé l'engagement de son pays à consolider les liens forts avec le Congo. Sa nomination à ce poste, a-t-il dit, témoigne de la volonté de son pays d'affermir davantage ces relations bilatérales, fondées sur l'amitié de longue date et la coopération pour l'intérêt commun.

Aussi, le diplomate a promis d'être à la hauteur de sa tâche, avant de s'engager à favoriser le développement de relations commerciales, économique et culturelles entre les deux pays. « C'est un jour inoubliable pour moi et pour toute la communauté libanaise de Pointe-Noire, être le premier consul honoraire ici est une joie mais aussi une tâche difficile », a-t-il déclaré.

En effet, depuis plusieurs années, les sujets libanais vivant à Pointe-Noire étaient structurés en communauté. Et depuis le mois d'août, avec le consentement du pays d'accueil, leur pays a décidé de franchir le cap, en décidant d'y ouvrir un poste consulaire afin de leur permettre d'avoir un service diplomatique, chargé de leur protection et de leur suivi administratif.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.