Togo: 159.000.000 F CFA alloués au Togo

22 Novembre 2019

Aider le Programme Alimentaire Mondiale (PAM) dans les pays à mieux dimensionner ses interventions au regard du nouveau contexte et préparer un programme holistique en renforcement de sécurité alimentaire et nutritionnelle et de promotion de systèmes alimentaires inclusifs, efficaces et durables, c'est l'objectif du projet d'allocation des « Fonds ODD 2030 » d'une valeur de 159.000.000 de F cfa.

Et selon les termes de ce projet lancé ce vendredi par le ministre de l'Agriculture, de la Production animale et halieutique, Noel Koutéra Bataka, il s'agit d'une subvention qui va durer 6 mois et à travers laquelle, seront menées des actions concrètes avec les départements techniques du gouvernement y compris d'autres acteurs de développement du Togo pour parvenir à un programme conjoint gouvernement-Pam.

On cite entre autres, l'actualisation de la cartographie des organisations de petits producteurs et de transformateurs de produits agricoles alimentaires opérant dans les zones d'aménagements agricoles planifiées (ZAAP) autour des agropoles ainsi que des écoles à cantine, la conduite d'une évaluation des besoins en denrées alimentaires produites localement ainsi que les besoins logistiques des écoles à cantine et aussi la conduite et l'identification des besoins en renforcements des capacités des OP et des écoles à cantine, prenant en compte les bonnes pratiques diffusables.

Le ministre Bataka dans son mot a mis l'accent sur la mise en place des infrastructures de qualité, une bonne méthodologie dans l'exécution du projet pour avoir des résultats tangibles à la fin.

« Ce projet conjoint entre le gouvernement togolais et le PAM cadre parfaitement avec les ambitions du Plan national de développement (PND), car il vise la promotion de liens fonctionnels entre l'agriculture et les cantines scolaires. Elle devra contribuer, sans nul doute à une plus grande dynamisation de l'économie locale, portée par des interactions bénéfiques pour les unités de production et les centres de consommation ou d'utilisation des aliments », c'est ce qu'a souligné la Représentante Résidente de l'OMS au Togo, Docteur Fatoumata Binta Diallo.

Des agences des Nations Unies, telles que le Programme alimentaire mondial (PAM), l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont pour mandat d'accompagner efficacement les Etats membres pour garantir la sécurité alimentaire aux populations à travers la disponibilité, l'accessibilité, la régularité des approvisionnements, la sécurité sanitaire et l'utilisation des aliments. « C'est dans le but de prendre en compte spécifiquement ces nouvelles indications du gouvernement et d'accompagner efficacement le pays vers son émergence économique que s'inscrit cette subvention des fonds ODD 2030 (SDG2030) dont bénéficie le Togo », a relevé le représentant-adjoint PAM-Togo, Korsha Aboubakar.

C'est un projet par lequel le PAM réitère son engagement à continuer à soutenir le gouvernement du Togo dans la recherche des solutions durables contre la faim, l'insécurité alimentaire et la malnutrition.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.