Sénégal: Hausse de 2 % des prix au troisième trimestre (ANSD)

Dakar — Au troisième trimestre 2019, les prix à la consommation ont enregistré une hausse de 2 %, comparativement à leur niveau au précédent trimestre, a-t-on appris de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

Cette évolution est conjointement expliquée par celle des prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées, des services de transports, de communication, de loisirs et culture, ainsi que des articles d'habillement et chaussures, explique notamment la structure.

Dans sa Note d'analyse trimestrielle de l'Indice harmonisé des prix à la consommation, l'ANSD souligne que cette progression faisait suite à l'appréciation simultanée de ceux des produits locaux et importés.

En variation annuelle, les prix à la consommation ont augmenté de 1 %, en rapport avec la hausse des prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées, des boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants, des services de restaurants et hôtels et de l'enseignement, rapporte le document consulté à l'APS.

Sur les neuf premiers mois de 2019, les prix à la consommation ont connu un accroissement de 1%, en comparaison de leur niveau de la période correspondante en 2018, tandis que le taux d'inflation annuel moyen s'est établi à 0, 9 %, fait savoir l'ANSD.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.