Sénégal: CRD de lancement du PARIIS à Diourbel, mardi

Dakar — Un comité régional de développement consacré à la mise en oeuvre du Projet d'appui régional à l'initiative pour l'irrigation au Sahel (PARIIS) se tient mardi à Diourbel, annonce un communiqué reçu à l'APS.

La rencontre prévue à partir de 9 heures à la gouvernance de Diourbel (centre), servira de cadre d'échange inclusif et participatif autour des stratégies et approches de mise en œuvre du PARIIS et s'inscrit ainsi dans le démarrage officiel de ses activités au Sénégal, indique la même source.

"Il sera également l'occasion d'informer et de sensibiliser les partenaires et bénéficiaires de la région de Diourbel sur les objectifs du PARIIS, les résultats attendus, les domaines et zones d'intervention, les principes d'intervention et les principaux résultats/impacts de la mise en œuvre du projet dans la région de Diourbel", lit-on dans le communiqué.

"Porté par le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS) et les six États du Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchad), le PARRIS vise à améliorer les capacités de planification et d'investissement dans l'agriculture irriguée", rappelle-t-on

Il s'agit d'un initiative visant à "accroître les superficies aménagées pour la performance des systèmes irrigués sur la base d'une approche participative et systémique de développement de solutions adaptées", souligne le communiqué.

Au Sénégal, le PARIIS intervient dans les régions de Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kaolack, Kolda, Matam, Diourbel, Sédhiou, Tambacounda, Thiès et Ziguinchor à travers des Zones d'Intervention Prioritaires (ZIP).

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.