Cote d'Ivoire: Toulepleu - Sahibly et Toulépleu village Kah Zion pose les premières pierres de la maternité et du foyer des jeunes

Le maire de Toulepleu, Zion Kah Denis, a procédé, jeudi 21 novembre 2019, dans la soirée, à la pose de la première pierre de la maternité de Sahibly.

Chants et danses, cris de joie, c'est l'atmosphère qui a régné, le jeudi dernier, dans la cour du centre de santé rural de Sahibly à l'occasion de la pose de la première pierre de la maternité, dont la construction prend immédiatement effet.

Pour le chef du village et toute sa population, cet acte du maire Zion Kah Denis et de son conseil municipal restera à jamais gravé dans les mémoires « Aujourd'hui est un grand jour pour la population et le chef que je suis. Ce jour d'aujourd'hui restera à jamais gravé dans nos mémoires, car monsieur le maire, vous nous apportez la santé avec la construction de notre maternité. Merci, car vous êtes non seulement un homme de parole mais vous êtes un homme d'action, toujours proche de ses administrés en toutes circonstances » s'est réjoui le chef du village, Guei Péhé Henri, entouré de toute la notabilité de Sahibly.

Visiblement ému par les propos tenus par le chef, le maire Kah Zion s'est dit flatté et honoré. « Merci à vous chef et aux notables pour ces paroles aimables. Le maire que je suis ne pouvait qu'être sensible à votre désir d'avoir une maternité dans votre village. Sahibly est la vitrine de la commune de Toulepleu et il est normal que le centre de santé possède toutes les commodités sur le plan sanitaire » a dit le maire Denis Kah Zion.

L'aire sanitaire de Sahibly, selon la sage-femme, compte trois villages y compris Sahibly avec une population de 2752 habitants. « Nous attendons mensuellement 13 accouchements et nous avons répertorié 1035 femmes en âge de procréation » a révélé Mme Amian née Yobouet qui n'a pas occulté ses difficultés dans l'exercice de ses fonctions.

« Nous n'avons que trois lits d'hospitalisation et les malades et les femmes qui viennent accoucher sont ensemble. La salle d'accouchement me sert en même temps de bureau et je partage le bureau avec l'infirmier » a déclaré la sage-femme pour qui la construction de la maternité vient à point nommé. La durée de construction de cette maternité est de trois mois et va coûter 25 millions Fcfa avec les matériels d'équipements.

Après Sahibly, le maire de la commune de Toulépleu a procédé, vendredi 22 novembre 2019, à la pose de la première pierre du foyer des jeunes de Toulépleu village à la grande joie des populations et surtout des jeunes.

Après la libation faite par le chef Komelan Jean qui a demandé aux mânes des ancêtres de veiller sur le maire, le président des jeunes s'est dit heureux de la construction de ce foyer.

« Nous sommes aujourd'hui une jeunesse heureuse et fière. Nous n'avions pas de site ici dans Toulepleu village pour nos activités. Grâce à vous, monsieur le maire, nous allons avoir notre foyer. Vous êtes un homme de parole et de confiance. C'est pourquoi, au nom de la jeunesse, je vous dis haut et fort devant la communauté ici réunie, que nous vous garantissons un troisième mandat, car depuis votre élection à la tête de la commune, vous faites des merveilles » a dit Tiérou Ferdinand au nom de la jeunesse, garant de l'avenir.

Ce foyer dont les travaux de construction débutent aussitôt, aura une capacité d'accueil de 200 places et sera équipé en sono avec toutes les commodités requises selon le maire Zion Kah Denis. « Ce foyer dont les travaux débutent dès cet instant sera un véritable joyau dans la commune et il sera entièrement équipé. Il coûtera en tout 12500000 Fcfa » a rassuré le premier magistrat de la commune. La fin des travaux est prévue dans cinq mois, a rassuré l'entrepreneur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.