Algérie: Tindouf - Le poste frontalier Mustapha Benboulaid, un facteur d'attrait des investissements

Tindouf — Le ministre de la Communication, Porte parole du Gouvernement, et ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi, a indiqué, vendredi à Tindouf, que le poste frontalier algéro-mauritanien "Mustapha Benboulaid" allait constituer un facteur d'attrait des investissements dans la région.

S'exprimant lors de sa visite du poste, le ministre a affirmé que ce dernier "constituera un facteur d'attrait des investissements sur cet axe reliant Tindouf à la Mauritanie voisine, à la lumière de la détermination des directions de l'Algérie et de la Mauritanie de raffermir leurs liens de solidarité et de coopération dans tous les domaines".

Il a salué, à ce propos, "les efforts des différentes institutions sécuritaires opérant au niveau de ce poste frontalier, qui de par la formation spéciale qu'elles ont reçue, sont à même de sécuriser le pays contre toute atteinte, notamment à travers la contrebande et les trafics d'armes et de drogues".

Et de rassurer, dans ce contexte, que "le poste frontalier en question dispose d'équipements, de techniques et de spécialistes aptes à déjouer ces formes de criminalité et à assurer la sécurité du pays".

Selon les données fournies à la délégation ministérielle, le poste frontalier "Mustapha Benboulaid" a permis, depuis son ouverture en aout 2018, de fluidifier la circulation des personnes et d'accroitre le flux des échanges économico-commerciaux bilatéraux.

Il a enregistré 52 opérations d'export en 2018 pour dépasser les 130 opérations d'exportation en 2019, a-t-on précisé.

M.Rabehi a fait savoir que le Gouvernement "souhaite que les opérateurs économiques, tout en veillant à leurs intérêts et ceux des populations des régions frontalières, contribuent au renforcement des liens de coopération et de solidarité entre les deux pays frères".

Au terme de cette tournée de travail de deux jours dans la wilaya de Tindouf, le ministre de la Communication, Porte parole du Gouvernement et ministre de la Culture par intérim, visitera une exploitation agricole privée au périmètre de "Oued Mehya", où il est prévue une action symbolique de plantation d'arbustes d'arganier, une espèce sylvicole répandue dans la région.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.